• L'affiche à laquelle vous avez échappé

    Agathe & Olga met en représentation deux femmes en leur hiver. L'une est danseuse, l'autre musicienne. Chacune, avec son langage, corps ou piano, essaie de faire (re)vivre le temps où elle était jeune et séduisante, le temps où la vieillesse ne l'avait pas encore atteinte.

    L'affiche retenue évoque l'enfance. Celle-ci montre deux adultes peu soucieuses de convenances,belles et libres.

    La création sera présentée à la salle Eve de l'Université du Maine, au Mans, jeudi 21 novembre, à 18 h 30, puis vendredi 22 à 20 h 30.

     

    Projet d'affiche

     


     

    Perturbation dans le service d'over-blog

    Impossibilité de poster un commentaire,

    mercredi 20 novembre, entre 10 et 12 h.

     



    « Humour noirLivre à la main »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 05:28

    Effectivement, monter au filet avec la technique du revers chopé reste le privilège des femmes libres. Ça mérite de s'en griller une petite à la mi-temps pour un tie-break somme toute convivial !!

    Le papotier à la fois juge et arbitre  !

    2
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 05:30

    CENDRARSphoto

    A l'aise, Blaise... (cf. Laurent D.)

    M... à la Compagnie !...

    3
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 07:32

    Superbe cette affiche !

    4
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 12:18

    je suis gaga des deux. bonne représentation. mais y'a du blues au Mans.

    signé . r & b en n & b

    5
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 12:24

    Un intrus dans ton court* lexical : la mi-temps.

    * Oui, on ne dit pas un champ quand il s'agit de tennis.

    6
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 12:27

    Ton souhait sera transmis.

    7
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 12:28

    Elle restera dans les cartons sur le disque dur.

    8
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:21

    Oups ! je suis fait comme un rat, peut être eut-il fallu que j'écrivasse " mitan" ainsi ?

    Smash de papotier !

    9
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:30

    Ni allume-cigare, ni publicité pour des cigarettes de cow-boys américaines.

    10
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:31

    Ah ! Si blues il y a, je peux comprendre.

    11
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:38

    Comme un rat masseur de balles ?

    12
    christophe jubien
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:32

    Pas d'allume-cigare en fond de court, alors tant qu'à monter au filet, autant que ça serve à quelque chose !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :