• La pédagogie par la punition (sic)

     Yves Barré

     

    Le ministre de l'éducation nationale souhaite la fin des punitions bêtes et méchantes pour les remplacer par des sanctions qui ont du sens. Le blâme sera pédagogique – Ouf ! On ne remet pas en question la punition.

    Ainsi, seul·e  l'élève qui dira des âneries sera coiffé·e du bonnet d'âne.

     

     

    Âne, dessin sur chute de carton

    « Faire moucheN'y voir... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mai à 06:18

    Rebond : il me semble bien qu'en patois normand, dans la Manche, on appelait le quéton (= l'âne, chez les Manchots) le ministre !...

      • Lundi 28 Mai à 20:56

        En parler sarthois également. L'âne de mon grand-père s'appelait Ministre.

    2
    yannick
    Lundi 28 Mai à 07:54

    Punir avec du sens sur les mains !

      • Lundi 28 Mai à 20:57

        Toi, tu es entré dans le corps en saignant !

    3
    Lundi 28 Mai à 10:58

    je copierai 100 fois :" je serai pédago..."

    signé : pauvres élèves

      • Lundi 28 Mai à 21:02

        Plus pervers : écrire ces lignes en boustrophédon.

    4
    Lundi 28 Mai à 21:17

    De quoi sera puni-e-e l'élève qui dira des conneries?

    5
    Mardi 29 Mai à 07:25

    Il a un beau nez d'âne, ton âne...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :