• Les bons comptes etc.

    Tous les comptages prêtent-ils à rire ?


    « C'était le moment de rigolade de la journée. Ils comptaient, ils recomptaient sans jamais avoir le même nombre, alors ils reprenaient tout depuis le début, encore et encore, ces cons ! »*

     

    Calcul

    À la craie, sur un mur d'étable

     

     

    * Tardi, Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au stalag IIB, Casterman, 2012, page 89

    « À la noixParis »

  • Commentaires

    1
    L.D
    Mardi 27 Novembre 2012 à 06:52

    Si je n'ai pas tout oublié, la moitié de droite est une soustraction (Il n'ont pas de calculette à Bethléhem?)

    2
    Mardi 27 Novembre 2012 à 07:06

    La moitié de gauche également.

    3
    Mardi 27 Novembre 2012 à 07:29

    Ils ne s'ennuient pas, les "comiques", à la communauté d'agglos...

    4
    Mardi 27 Novembre 2012 à 08:05

    Maïti Girtanner, elle, avec ses compagnes de cellule, quand elle ne savait plus quoi (ra)conter, elle expliquait les recettes de cuisine qu'elle connaissait par coeur ... Pour ne pas devenir folle, a-t-elle confié plus tard. Pour accrocher son esprit à quelque chose de concret.

    5
    Mardi 27 Novembre 2012 à 11:39

    Tardi le grand Tardi. j'y cours chez Bulles. on fera les cons t'après.

    signé : buveur de bulles

    6
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 08:49

    Comiques ou tragiques ?

    7
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 08:50

    Je trouve cette résistance extraordinaire.

    8
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 08:50

    Tu ne seras pas déçu.

    9
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 12:29

    J'ai vu ce livre, sans consulter mon compte, je l'ai acheté.

    10
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 22:50

    La culture est servie avant l'économie.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :