• L'œil de la police

    Un fait divers dont n'aurait pu se délecter L'Œil de la police* si nos deux cyclistes avaient connu le catalogue du site mycrazystuff.com** à qui j'emprunte sans vergogne un descriptif de gadget éclairant.

    « La visibilité nocturne des cyclistes est une question de survie. À ce titre, il est vital et obligatoire de posséder un dispositif lumineux sur votre vélo. Les testicules lumineux pour vélo sont votre salut !

    Nous aurions pu hypocritement vous présenter cet éclairage pour vélo en évoquant une forme de cœur suspendue à l'envers sous votre selle mais non, il n'en est rien ! il s'agit bel et bien d'une belle paire de testicules qui s'illuminent dans la pénombre. Un gadget bien "lourd" comme on les aime tant et qui plus est utile ! Cette paire de c... testicules peut sauver des vies sur nos routes. Fabriqué en silicone, les testicules lumineux sont résistants aux projections d'eau. Le système lumineux équipé d'une led rouge très puissante est clipsé à l'intérieur des bourses qui diffusent la lumière. Ces testicules offrent trois effets lumineux - tout le monde ne peut pas en dire autant - : lumière fixe, clignotement rapide, clignotement lent. Il suffit de les presser (doucement) pour les allumer ou les éteindre et passer d'un effet à l'autre. Qu'attendez-vous pour greffer une paire à votre vélo ? Un cadeau fun pour rouler en toute sécurité dans la pénombre.»

    * L'Œil de la police, n° 269 (1914). Source : gallica.bnf.fr
    ** Descriptif complet sur le site. Actuellement en promo.


    6 commentaires
  • Yves Barré

     

    À A.G.*

    En 1984, l'INSEE nous apprenait qu'en France, 1000 agriculteurs achetaient 1459 slips par an quand autant de cadres en achetaient 3695. **
    On ne connaît pas dans ces chiffres, la part des slips kangourous.

     

    * Merci à ce fidèle lecteur de s'être penché pour ramasser sur le sol cette liste de courses, au risque d'attraper un lumbago. Les initiales de ses nom et prénom ont été interverties pour préserver son anonymat.
    ** Nicolas Herpin, Liliane Kasparian, L'Habillement : dépenses et points de vente en 1984, INSEE (gallica.bnf.fr)

     


    8 commentaires
  • Yves Barré

    La fermeture de l'atelier n'entraîne pas la fin des activités artistiques. Voici une recherche esthétique autour du chiffre 4, déposée sur le bord de l'évier, par Pholcus, araignée aux longues pattes.


    15 commentaires
  • Oh ! ombien de marins, ombien de apitaines
    Vitor Hugo

    Vitor
    image chaîne L'Équipe 21

    Dans le vocabulaire du football, le poète est un joueur brutal qui ne fait pas preuve de délicatesse face à l'adversaire*.
    Le qualificatif ne s'applique sans doute pas au gardien de l'équipe de futsal portugais.

     

    * Baptiste Blanchet, Jean Damien Lesay, Le Dico du parler sport, Fetjaime, 2011


    6 commentaires
  • Libellule blessée par la pluie

     

     

    Le colis a été un peu brutalisé par la Poste qui l'a renforcé à longs traits de ruban adhésif après que la pluie a dilué les couleurs du dessin.
    J'ai monté le carton sur une toile peinte en vert, rajouté du rouge dans la fissure, fixé les couleurs et intitulé le tout : "Libellule blessée par la pluie". Ne restait plus qu'à partager la signature avec l'auteur du dessin.*

     

     

    Libellule blessée par la pluie
    2017, collage sur toile, 24 x 19 cm

    * On aura reconnu Onc Pa.


    13 commentaires
  • Élections législatives. Les médias s'accordent sur le terme raz-de-marée.

    « Le PS n'est pas vraiment mort, mais sa résurrection va prendre des années.» (Nathalie Saint-Cricq)*

    – S'il n'est pas vraiment mort, qu'il se relève et marche ! (le gendre de mes voisins)

    Résurrection
    Félix Auvray, La Résurrection de la fille de Jaïre, 1re moitié du 19e siècle (source : Joconde)

    * France 2, Le 13 H, 12.06.17


    11 commentaires
  • M. Valentin

    M. Valentin, roi des caoutchoucs et gabardines et son coupé-carrosse Voisin.

     

    Monsieur Valentin, roi des caoutchoucs et gabardines, doit sa fortune à la pluie qu'il faisait comme pas un.
    C'est sa fête aujourd'hui.
    Bonne fête M. Valentin.

     

    Les papibeverophiles ne manqueront pas d'ajouter à leur collection ce superbe buvard :

    Valentin

     

     

    Source photos : gallica.bnf.fr (1924) et delcampe.net
    Titre du billet emprunté à Serge Gainsbourg (l'Ami Caouette)

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique