• Avant le mariage     Après le mariage

    Fond de tiroir. Laissons à l'auteur anonyme la responsabilité de son propos. Savait-il qu'il mettait en œuvre la contrainte de l'upside-down popularisée  au début du XXe siècle par Gustave Verbeck et rafraîchie par les dessinateurs de l'Oubapo (OUvroir de BAnde dessinée POtentielle) dont le journal Libération publiera les travaux pendant l'été 2000.*

     

    * Étienne Lécroart, Vice-versa, Libération, 28.07.2000, repris dans Les Vacances de l'Oubapo, Oupus 3. L'Association, octobre 2000.


    14 commentaires
  • Tract

     

     

     

     

     

    Beau programme !

    Toutefois, imaginons un instant qu'une majorité de benêts répondent : Touchez pas à ma centrale... Que fait-on Jean-Luc ?


    3 commentaires
  • Topiaires

     

    Qui voudrait tracer un rond parfaitement cylindrique suivra les précieux conseils d'Alain Baraton, talentueux jardinier.*

    Les plus matois lui demanderont comment réaliser un carré parfaitement cubique ou un triangle parfaitement pyramidal.

     

     

    * Entendu sur France Inter, samedi 27 février.

    Ci-contre : topiaires dans le jardin de la Massonnière, à Saint-Christophe-en-Champagne (72) – juillet 2009

     

     

     

     

     

     


    14 commentaires
  • Le geai cajole. Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ? Manquerait plus qu'il se pare des plumes d'un congénère.
    Plumes de geai« Il y a une manière de chasser au Geai fort plaisante. On a un Geai privé, on le porte dans un bois où l'on soupçonne qu'il y a des Geais. On choisit un lieu un peu découvert. On renverse l'oiseau contre terre sur le dos, et avec deux petites fourches dont on s'est muni, on le contient sur le terrain, en engageant ses deux ailes sous les fourches, sans blesser l'oiseau, mais cependant de manière qu'il ne puisse se dégager. Puis l'on se retire et l'on se cache. Le Geai de crier, de se débattre ; les autres Geais de s'appeler, d'accourir d'arbre en arbre, de descendre à terre, de voler autour de l'infortuné, d'en approcher même de plus en plus sans défiance. Le malheureux saisit celui qui s'approche le plus près de lui et ne le lâche plus. Les cris que jette le nouveau prisonnier, avertissent que le Geai a fait une prise. On sort de l'embuscade, on prend sa proie, on retourne se cacher. Les autres Geais reviennent, et l'on en peut prendre ainsi plusieurs de suite.»*

     

    * Manuel du naturaliste, ouvrage utile aux Voyageurs et à ceux qui visitent les Cabinets d'Histoire Naturelle et de Curiosités, Paris, 1797


    13 commentaires
  • Anonyme

    Ce n'est pas parce qu'on ne sait rien qu'on ne doit pas le faire savoir,* ainsi Monsieur Buffon :

    « Nous donnons ici figure d'un animal nouveau, c'est-à-dire, inconnu à tous les Naturalistes, [...] cet animal dont nous ignorons le nom, & que nous appellerons l'Anonyme, en attendant qu'on nous dise son nom, a quelques rapports avec le lièvre, & d'autres avec l'écureuil.»**

     

     

    * Pierre Dac disait la même chose, un peu plus vertement.
    ** Source : Buffon, Histoire naturelle (gallica.bnf.fr)


    14 commentaires
  • La boîte à spams déborde. J'ai dû acheter un agenda rose.
    Non, mais... qu'est-ce qu'elle me trouvent ?

    Inventaire non exhaustif de messages non sollicités mais néanmoins reçus ces derniers jours.

    Melissa
    Kate
    Laure
    Véro
    Emmanuelle
    Mélanie
    Lucie
    Louna
    Sonia
    Selena
    Sophie
    Mark S
    Lucie
    Magalie
    Olga
    Erica
    Sandra
    Agnes
    Cassandra
    Melina
    Isabelle
    Estelle
    Elodie
    Lucie
    Lenna
    Carole
    Emmanuelle
    Anne
    Clara
    Olivia
    Amandine
    Pauline
    Antonina
    Stéphanie
    Magalie
    Suzie
    Elisa
    Elodie
    Naomie
    Maurine
    Louna

    Je crois qu'on s'est déjà vu
    Tu peux me répondre stp ?
    Re: pour toi mon message privé
    J'ai les atouts qu'il faut pour te plaire
    J'attends ta réponse avec impatience
    Je te laisse découvrir ce qui t'attend :)
    Dis-moi si je te plais
    C'est toujours moi et j'attends ta réponse
    Tu me plais vraiment
    On se voit bientôt ?
    Tenté par un dîner ?
    Une façon simple de venir à  bout de la graisse !
    Je t'ai envoyé un message avant hier
    Un extra... ça te tente ?
    Je suis celle que tu cherches
    Re: toi et moi on devrait bien s'amuser
    Je peux me libérer demain soir
    Tu es mon coup de cœur
    Veux-voir à  quel point je n'ai aucune limite ?
    Dispo pour un rendez-vous discret
    Moi je suis dispo et toi ?
    Ça reste entre toi et moi
    Plutôt 18h ou 19h
    J'attends ta réponse
    J'ai envie d'une soirée en privé avec toi
    Accepte mon invitation
    Je désire vraiment te rencontrer
    Re ok pour partager nos photos
    C'est quand tu veux...
    J'ai très envie de te voir
    Tu vas adorer ma proposition
    Je peux me libérer demain soir
    J'ai les atouts pour te plaire
    Re: on peut se parler en privé ?
    Ça reste entre toi et moi
    On peut se voir si tu es dispo
    Je suis ok pour faire connaissance
    Tu peux venir me parler demain je...
    C'est quand tu veux...
    Je suis sans nouvelles depuis que...
    C'est toujours moi et j'attends ta réponse

    Moi...

     


    12 commentaires
  • Élégantes debout sur des chaises

    Élégantes debout sur des chaises, à Auteuil, le 13 mars 1910.

    Le Petit Parisien du 14 mars, nous apprend que la réunion sportive a été organisée au profit des inondés.
    « M. le Président de la République est arrivé à trois heures précises, accompagné par Mme Fallières et des amis dont un colonel d'active. Il a été accueilli avec les marques de la plus respectueuse sympathie par les spectateurs du pesage et a été introduit avec le cérémonial accoutumé dans la tribune présidentielle, où se trouvait  déjà du gratin.
    Le Président a assisté au spectacle des deux courses plates et du steeple militaire et a quitté l'hippodrome à quatre heures quarante minutes, entouré des mêmes marques de sympathie qu'à son arrivée.»

    En ce temps-là, si on savait se tenir avec son président, on n'avait pas les mêmes égards pour les chaises !

     

    Source documents : gallica.bnf.fr

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique