• Limitons les arrosages

    Arrosoir On peut lire dans le Bulletin municipal officiel de la ville d'Alger (séance du 6 septembre 1929) :


    Le 18 juillet dernier, l'arroseuse n° 6 du Service du Nettoiement a été tamponnée au passage à niveau de la rue Molière par un véhicule automobile appartenant à la Compagnie « les Chemins de fer P.-L.-M.»

    L'enquête ayant établi la responsabilité de son chauffeur, la Compagnie P.-L.-M. a remboursé à la Ville la somme de 55 francs, montant des réparations effectuées à l'arroseuse.

     

    La somme de 55 francs a été encaissée au titre des recettes accidentelles.

     

     

    Œuvre en zinc de Francis Arsène, Le Mans, septembre 2012

    « Va savoirSourire de la crémière »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 06:43

    mon fox on l'appelait PLM...pue la m.; car en rando il se roulait dans les bouses de vaches.il aurait bien eu besoin de cet arrosoir..

    2
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 08:06

    Voilà un arrosoir qui pourrait prendre place sur le rond-point de Tinchebray (61) (photo Mathieu Deslandes/Rue 89) :

     

    3
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 08:48

    De façon non accidentelle -bien que...- les îles indigo parlent de toi.

    4
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 09:37

    et l'histoire de l'arroseur arrosé, à mettre en boucle.

    signé : ça s'arrose

    5
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 10:27

    Ton fox ? Tu ne pouvais pas le sentir ?

    6
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 10:27

    À Tinchebray, on a de grands jardins ?

    7
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 10:31

    Les îles indigo : le début du voyage.

    8
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 10:34

    ... avec l'entrée du train en gare de la Ciotat !

     

    <iframe src="http://www.youtube.com/embed/v6i3uccnZhQ" frameborder="0" height="315" width="420"></iframe>

    9
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 11:15

    ça commente à tout va

    sur ahoui ha ha ah

    le blog de toutes les cultures / aventures

    signé : comment taire ?

    10
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 11:32

    Pour répondre à ta question : Tinchebray est "la capitale de la quincaillerie"...

    (Tout le monde ne peut pas être "capitale de la poésie" !...)

    11
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 21:49

    Pour ces œuvres en zinc : des brèves de comptoir.

    12
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 21:54

    La poésie, c'est donc ni clou ni vis...

    13
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 21:59

    Un insolent a raconté que c'était le premier édile du Mans et que cet arrosoir était destiné aux arbres de la place des Jacobins.

    14
    La Marguerit du Pré
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:45

    l'est où le géant qui peut arroser les fleurs avec cet arrosoir...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :