• Maisons : le retour

    Yves Barré

    Quatre d'une série de 36 linogravures, format 10 x 15 cm

    Celles et ceux qui traînent leurs clics en ces lieux depuis lurette reconnaîtront un thème dont on pouvait penser – espérer dirait cet  autre – que j'en avais fait le tour. Eh, non. Le revoici. En impression sur des papiers recyclés.

    « Courage !Brouillon de culture »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Février à 08:08

    Clin d'oeil subliminal à François Pignon, je présume...

      • Dimanche 23 Février à 22:56

        François ? Je croyais qu'il s'appelait Édouard.

        Une chèvre de Édouard Pignon

    2
    Yannick
    Dimanche 23 Février à 08:33

    Mais on y revient toujours .. .maison, zon zon !! !

      • Dimanche 23 Février à 22:58

        En argot, la zonzon, c'est la prison. Maison particulière.

    3
    Rodger
    Dimanche 23 Février à 21:53

    Jolies cabines de plage dans lesquelles on peut se dévêtir et enfiler son caleçon de bain à l'insu des voyeurs et voyeuses.

     

      • Dimanche 23 Février à 22:59

        À l'insu des voyeurs et voyeuses ! Comme c'est dommage ! Je dis ça, moi, ce n'est peut-être pas politiquement correct.

    4
    Lundi 24 Février à 07:56

    Pignons sur rus..

    Zone inondable...

     

      • Lundi 24 Février à 21:37

        Ces rus ont-ils assez d'eau pour que maisons s'y mirent ?

    5
    Lundi 24 Février à 10:45

    des pignons dirait P J

    signé : tg

      • Lundi 24 Février à 21:40

        Façades ou pignons ? C'est, en quelques sorte, une pierre d'achoppement entre nous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :