• Mangez du saucisson

    Ambroise Paré lisait trop d'illustrés. Ou il prenait des herbes.

    Il est plus que temps de manger de la mortadelle et d'apprendre à différencier l'homme du cochon.

    Ambroise

    « L'estomac de l'homme et celui du cochon n'ont aucune ressemblance : dans l'homme, ce viscère a la forme d'une cornemuse, dans le cochon il est globuleux ; dans l'homme, le foie est divisé en trois lobes ; dans le cochon, il est divisé en quatre ; dans l'homme, la rate est courte et ramassée ; dans le cochon, elle est longue et plate ; dans l'homme, le canal intestinal égale sept à huit fois la longueur du corps ; dans le cochon, il égale quinze à dix-huit fois la même longueur. [...]
    J'ajouterai, pour la satisfaction des savants et des beaux-esprits, que le volume de son cerveau est aussi beaucoup moins considérable ; ce qui prouve que ses facultés intellectuelles sont fort inférieures à celles de nos académiciens.»*


    * J.-B. Salgues, Des erreurs et des préjugés répandus dans les diverses classes de la société. 1823-1830

    « Bien quoique bizarreOmbres au tableau »

  • Commentaires

    1
    Flora
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 05:53

    fa, f 'est fûr ! A chacun son porc d'attache.

    2
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 06:19

    Deux réactions matinales :

    - Et vous trouvez ça drôle ?... (Vendredi, centaure sur l'île du "A")

    - Jacques Demy ne faisait pas les choses à moitié. (Agnès Varda)

     

    3
    yannick
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 06:50

    Ça ressemble de plus en plus à certains êtres qui oscillent entre la fascinante barbarie et la difficile humanité..

    4
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 08:13
    Cristophe

    Quelle moitié représente un monstre ?

    5
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 11:45

    Pégase ou Minotaure une nouvelle version qui ne manque pas de talents (cachés) les scientifiques sont toujours à la bourre.

    signé : porc saint

    6
    K
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 12:06

    Répondons franco : on ne fait pas sans tort les choses à moitié.

    Cochon qui s'en dédit !

     

    7
    paul(A)
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 16:19

    de l'art ou du cochon?

    8
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 17:23

    S'il fallait lui trouver un nom, je proposerais huchon plutôt que comain

    9
    Samedi 31 Octobre 2015 à 07:55

    @Flora – Et, avec Enrico, chantons tous enfemble Mon cœur d'attache.

    @Topa – À la première : Oui ; à la seconde : Non.

    @yannick – Oui. Et là, on n'est plus dans l'imaginaire.

    @Cristophe – L'autre.

    @thé âche – Et on a fait la part belle au jambon.

    @K & @paul(A) – En droit, le dédit s'apparente aux arrhes [K]... aux arts [paul(A)].

    @Laurent – On te comprend à demi-mot.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :