• Marine


       
    Je connais au galet
    une marée d'équinoxe
    dont il est le génie

    ton ventre tiède

    Ce poème dans S'occupe des filles...
    « Lady GodivaLangue au chat »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Avril 2009 à 22:21
    « Et plus que l'air marin la doulceur angevine.»
    2
    Samedi 11 Avril 2009 à 23:02
    Pour info, le génial commentaire précédent est du génial Topa même s'il est signé du non(m) moins génial prénom de sa fille ! (echo?)
    3
    Samedi 11 Avril 2009 à 23:11
    C'est fou !
    Voulez-vous vider le presse-papier ?
    4
    Dimanche 12 Avril 2009 à 22:45
    J'ai gardé la pierre...
    5
    Tiphaine
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:30
    .../... Mais nul sinon Echo ne répond à ma voix.../... (Du Bellay)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    oncle pa
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:30
    Nuit d'ivresse

    j'ai nié la nuit
    qui le fit naître

    j'ai humé
    le ventre tiède
    de la mariée

    je l'ai tant aimé
    cet instant,
    A Cardiff.

    oncle pa
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :