• Maxime & jus de treille

    Yves Barré

    À force d'avoir n° 56, détail

     

     
    Méfiez-vous du petit verre, il tue le corps et l'âme.*

    Erreur commise par les adeptes de l'eau pure : traiter d'alcoolique l'honnête dégustateur du jus de la treille.**


    * A. Lemoine et Villette, Contre l'alcoolisme : recueil de devoirs préparés pour chaque semaine, Nathan, 1902
    ** Docteur Maury, Soignez-vous par le vin, éditions du jour, 1974

    « Ombre au tableauCopie »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Juin à 06:17

    Un défi aux lois de la physique ou du gel hydro-alcoolique "pris" au millième de seconde ?...

      • Mercredi 10 Juin à 22:03

        Effet de la force centrifuge. Elle ne date pas d'hier, mais je crains qu'avec l'âge, elle perde un peu de ses qualités.

    2
    yannick
    Mercredi 10 Juin à 07:40

    Une fois, un petit verre a réuni le corps, l'esprit et l'âme ... santé !

      • Mercredi 10 Juin à 22:04

        Avec modération sans doute !

    3
    Mercredi 10 Juin à 11:32

    quand le verre se tinte se teintent les images... l'eau a longtemps été dangereuse (microbes et bactéries)

    signé : la nourriture de l'esprit 

      • Mercredi 10 Juin à 22:11

        Inondations, crues, coulées de boue, glissements de terrain, naufrages, noyades... oui, l'eau est dangereuse.

    4
    Rodger
    Jeudi 11 Juin à 19:04

    Mais qui est ce docteur Maury, le bon apôtre? Est-ce "le nôtre"?

    Je crains que non.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :