• Miscellanées, bientôt la fin

    Yves BarréGravure en marge d'un projet plus ambitieux. Histoire de ne pas perdre un petit morceau de lino qui ne pouvait espérer plus noble destin eu égard à son statut de chute.
    Faux air de carte de visite.
    À propos, au Japon, l'échange de cartes de visite est un rituel. S'incliner et dire yoroshiku après l'échange.

    – Vous avez voyagé ?
    – Non, je tiens l'information de la lecture de Japon. Miscellanées, de Chantal Deltenre et Maximilien Dauber, aux éditions Pocket.

    « Ah ouïr !Solstice d'hiver : pas trop tôt ! »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 05:36

    - Rebonds possibles avec les "Papiers collés" de Georges Perros ou le mesclun en cuisine...

     

      • Jeudi 20 Décembre 2018 à 21:32

        Je rebondis*. « [...] le peintre digne de ce beau nom travaille à prélever des fragments de rêve englués, engloutis dans le corps poisseux du réel [...]

        Un bout de carton marquait déjà la page Texte peindre des Papiers collés II.

    2
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 11:20

    tu veux aller saluer Carlos Ghosn (je ne sais plus comment ça s'écrit) ?

    signé : voyager

      • Jeudi 20 Décembre 2018 à 21:32

        Pour lui porter des oranges !

    3
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 21:05

    S'incliner, sans se prendre les pieds dans le tapis ( = sans chute).

      • Jeudi 20 Décembre 2018 à 21:33

        Un Japonais pourrait-il se prendre les pieds dans un tapis persan ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :