• Montre-moi ton gonfanon

    Printemps poétique de la SuzeLa poésie n'a pas d'âge à la Suze-sur-Sarthe. Pour son 31e Printemps poétique, la ville fait flotter la bannière sur la grand' place.
    En voici une dont le choix de l'emplacement ne tient sûrement pas du hasard.*  On m'assure que l'auteur** reprendra le pinceau au retour de l'automne.

     

    À La Suze-sur-Sarthe, jusqu'au 5 juin.

    Vernissage de l'exposition, ce jeudi 28 mai, à 18 h, à la salle des fêtes.

     

     

    * Michel Foucault qui a veillé sur le projet toute l'année, ne pouvait pas manquer cette mise en abyme.
    ** Je ne le connais pas. Quelqu'un saura bien nous renseigner.

     

    « À la noixIls sont pas craquants ? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mai 2015 à 05:56

    Du "in situ" de première catégorie !... Louons un arc-en-ciel pour saluer les auteurs...

    2
    Jeudi 28 Mai 2015 à 06:54

    j'en étais mais je ne cafterai pas, que la responsable se dise.

    signé : un peintre À  nos nids meu !

    3
    Jeudi 28 Mai 2015 à 08:07

    Excusez-moi d'être une femme


    Excusez-moi d'être jeune


    Excusez-moi d'être retraitée


    Excusez-moi d'être sans emploi


    Excusez-moi d'être différent


    Excusez-moi d'être vivant


     


     


     


     


     

    4
    Jeudi 28 Mai 2015 à 13:52

    Et si vous en voulez d'autres, allez donc voir

    Jeudi prochain 4 juin, ce sera café-poésie sur le marché à La Suze, et vendredi 5 juin à 20h30, la soirée de clôture à la Salle des Fêtes. 

    5
    Martine
    Jeudi 28 Mai 2015 à 14:13

    J'ai hâté de voir ce soir pourvu qu'il y ai du soleil.......

    6
    Vendredi 29 Mai 2015 à 00:24
    Cristophe

    Excusez-moi d'être vieux, vert, ni sage.

     

    Merci Alain pour le lien !

    7
    Vendredi 29 Mai 2015 à 23:10

    @Topa – L'arc-en-ciel est peint au verso de la bannière. Il apparaît ici par transparence.

    @thé âche – "la responsable" : voilà qui limite la recherche à la moitié du genre humain.

    @Lily – Guy Chaty fait une émule !

    @Alain – Mais oui, elles sont toutes , sur le site de toile de l'un.

    @Martine – Pourvu qu'il n'y en ait pas au contraire : cela évitera les ombres projetées sur les bannières.

    @Cristophe – Un chanson – complètement "on" – pour toi : Et quand serons-nous sages ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :