• Ne rigolons pas du malheur des autres

    Indemne

    Blessé

    Ci-dessus, extrait de Ouest-France (6.01.17)

     

    Ci-contre, photographie de presse (1914)* ainsi légendée :
    « Un soldat anglais blessé faisant une promenade aidé par une infirmière française, bien qu'il ait perdu une jambe il reste gai.»
    Voilà, s'il en était besoin, la  preuve que, chez l'homme, le centre du rire ne se trouve pas dans le mollet.

     

     

    * Source : gallica.bnf.fr

    « Un jour où il avait geléDéchirures »

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Janvier à 07:41

    Image terrible...

      • Dimanche 8 Janvier à 21:48

        La légende aussi est terrible. Je ne sais pas s'il elle date de la prise de vue ou si elle lui est postérieure.

    2
    Samedi 7 Janvier à 10:40

    je me souviens aussi de Lady Chaterlay, ce ne fut pas la même partie endommagée

    signé : œuf course

      • Dimanche 8 Janvier à 21:49

        Et le cerveau n'y était pas davantage.

    3
    Samedi 7 Janvier à 13:28

    Chair à canon

    l'infortuné

    pendant que d'autres engrangeaient des dividendes

    (inspiré par ta photo)

      • Dimanche 8 Janvier à 21:51

        Qu'est-ce qui leur passe par la tête pour partir fleur au fusil défendre des intérêts contraires aux leurs ?

    4
    La Noise
    Samedi 7 Janvier à 16:42

    La cuisse alors ?

      • Dimanche 8 Janvier à 21:51

        Non ! Non !

    5
    Samedi 7 Janvier à 21:42

    Je suis bien loin de me comparer à ce héros britannique glorieux de l'interminable guerre 1914-1945.

    Le 1er décembre 2016, je me suis bloqué le mollet droit = déchirure musculaire. Je n'ai point d'infirmière souriante, hélas! mais quand même ma masseuse-kinéetc préférée qui s'en occupe bien (de la partie endommagée)

      • Dimanche 8 Janvier à 21:55

        Tu donnes là une autre preuve que chez l'homme, le sens de l'humour n'est pas dans le mollet.
        – Contrairement à l'œuf (Joseph Vermot)

    6
    Dimanche 8 Janvier à 07:37

    Plus jamais il ne se lèvera  du pied gauche...

      • Dimanche 8 Janvier à 21:58

        Et comble de malchance, jamais plus Il n'écrasera, de ce pied, un étron canin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :