• Givre (photo Michèle)
    Je ne peux pas dissocier cette extraordinaire photo de Michèle du poème de Alain Borne.*

    TANT D'OISEAUX

    Tant d'oiseaux
    qu'on dirait de l'eau en pluie
    un goutte-à-goutte d'ailes
    une giboulée de plumes
    une averse de griffes.

    L'orage opaque éteint le ciel
    et son tonnerre est de cris.

    Qu'importe qu'importe
    puisque ce cauchemar n'est pas un rêve
    puisque ces griffes sont réelles
    et que c'est réellement qu'il faudra mourir.

    Et pourtant il ne s'agit pas d'oiseaux. Ou alors bien froids. Mais de givre sur un pare-brise un matin d'hiver. Photo nature. Garantie sans traitement informatique.

    * Alain Borne, Les fêtes sont fanées, Club du poème, 1965



    12 commentaires
  • Portail - J(l'A)Bcliché Jean (l'Astuce) Bertrand    

    À la suite d'un reportage sur le barrage de Rivières (81600), nous fûmes, mon équipe et même moi, arrêtés par la maréchaussée. Retenus, détenus nous fûmes parce que ce c... d'Hector de Sant-Malo n'avait pas payé nos trois chambres au Novotel d'Albi.
    Passons, nous vîmes pire ailleurs...
    Quand, sur la route de Vaurs, m'apparut ce portail ouvert à tous vents et, fermé ! Jean (l'astuce) Bertrand, je suis, y a vu un appel de l'au-delà !
    N'est-ce pas la porte qui nous interdit de croire en Dieu ? D'accéder au monde merveilleux du Paradis ?

    Jean (l'astuce) Bertrand, en cours de mysticisme

    14 commentaires
  • Ce ciel bleu (oncle Pa)

    7 commentaires
  • Shoah

    11 commentaires
  • Larzac Jean (l'astuce) Bertrand est homme de conscience et de constance contrairement à un concurrent héliporté...
    Cette photo révèle un instant unique : Jean (l'astuce) Bertrand, à gauche sur l'écran,  qui acquit en 1978, un mètre carré du Larzac, se voit indiquer par un officier, l'emplacement de sa propriété qu'il entend utiliser à la retraite.
    Certes il est question de trente années... mais durant toutes icelles, Jean (l'astuce) Bertrand s'est abstenu de photographier des pin-up de bazar et n'a jamais survolé la misère du monde.

    Hector Sant Malo, chargé de com' de Jean (l'astuce)  Bertrand, sous CDD
    (photo Service des armées)

    13 commentaires
  • 3 pommes
    Petit homme dans le cœur d'une pomme, accompagnant un poème généreux* de Justine. À sept ans déjà, le racisme est une tache sur l'humanité.
    Anita – auteure de la photo – a une façon très personnelle de couper – et croquer sans doute – les pommes !

    * Tiens, en voilà justement un qui passe, anthologie de poèmes d'enfants de CP-CE1, cédérom école publique de Loué, 1996
    Lire aussi Cailloux .

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique