• Obsolète mais si plaisant

    Yves Barré

     

    À les voir dociles dans le dictionnaire, on a peine à imaginer que les mots ont parfois joué des coudes pour éliminer des camarades plus faibles. Ainsi, pour nommer le dos, dorsum a éliminé tergum.

    Notre modèle ne dira pas qu'il en a plein le tergum de tenir la pose. Et à
    l'heure de se rhabiller, il n'enfilera pas non plus son nichilaudos dont Furetière nous apprend qu'il s'agit d'un pourpoint, une veste riche par devant, & d'une moindre étoffe par derrière.

    Un glossaire de l'œuvre de Rabelais est plus précis dans sa description du vêtement :
    « Nichilaudos, vêtement dont les devants étoient fort riches, et dont le derrière, que devoient cacher d'autres habits, étoit d'étoffe très commune ; ainsi, nihil ad dorsum. Henri Estienne le nomme pourpoint de trois paroisses ; car, dit-il, le corps est de demye ostade; le hault des manches, de cuir; le bas de velours ; et, pourceque il ny en avoyt aulcunement a lendroict du dos, on appelloyt cette sorte de pourpoinct nihil au dos

     

     

    Nu (étude), non daté, plume et encre de Chine, A4

    « Retouche aux piedsArrivée »

  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Avril à 08:04

    Tu nous as déniché une perle !...

    Je ne me lasse pas de le redire (en le prononçant mal sans doute...) :

    - nichilaudos, nichilaudos, nichilaudos...

    - niki lauda, niki lauda, niki lauda...

      • Lundi 8 Avril à 22:56

        J'allais te livrer ce mot pour les définitions dont tu as le secret, mais, pris par l'urgence de la publication blogienne, je me le suis gardé !

    2
    Lundi 8 Avril à 11:38

    on dirait un mot venu de l'est, et le poseur lui ne porte que sa peau serait elle plus nue derrière ?

    signé ; nie le ut

      • Lundi 8 Avril à 22:57

        Venu de l'est, dis-tu, et personne ne l'a arrêté à la frontière ?

    3
    Lundi 8 Avril à 12:26
    celestine

    L'horrible chasuble uniformisée qu'on fait enfiler aux malades à l'hôpital me semble correspondre à ce nihil au dos...

    Je dirais même nihil aux fesses... ;-)

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Lundi 8 Avril à 23:09

        Et pour peu que le patient soit enveloppé (euphémisme), la chasuble n'enveloppe plus rien.
        Préoccupés du confort du client, certains services hospitaliers proposeraient des chasubles de tailles différenciées. Ce n'est pas le cas ici.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :