• Omeko

    Yves Barré       Yves Barré

    Dessins des 1er et 2 avril 21
    Omeko
    encre et acrylique sur papier, 39 x 26,5 cm

    Omeko, amour en japonais, est le titre d'un album du Akosh S. Unit que j'écoutais peignant.
    Sur cet album de 1988, enregistré en public, Akosh Szelevényi (saxophones), est entouré de Joe Doherty (violon, violoncelle), Bernard Malandain (contrebasse), Philippe Foch  (percussions).

    Pour partager : un extrait de Omeko.

     

    « Temps par la fenêtrePermutation de modèles »

  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Avril à 06:49

    Vive l'Omeko !...

      • Lundi 5 Avril à 22:09

        L'amor va dorer tozor, aurait pu écrire Norge

    2
    yannick
    Lundi 5 Avril à 10:20

    Je te cite "... que j'écoutais en peignant." . Aussitôt "la girafe " me vint à l'esprit et ainsi de dialoguer. "Conter", ce serait dire l'inutile, la seule et bonne raison serait en s'adressant à autrui de "s'émouvoir" avec icelui ou icelle d'un indicible partagé.

      • Lundi 5 Avril à 22:16

        Scellé dans le mur de l'atelier, il reste un anneau réservé aux chevaux autrefois. J'y attache la girafe. Ce n'est pas qu'elle apprécie vraiment, mais elle se montre patiente.

    3
    Lundi 5 Avril à 11:04

    si le mit demande une traduction le dessin parle de lui même en musique pour illustrer ?

    signer : oui 

      • Lundi 5 Avril à 22:19

        Pour être tout à fait précis, j'ai nommé les dessins sans connaître la traduction de Oméko. Il se trouve étrangement qu'on y reconnaît un cœur.

    4
    Le Wolf
    Mardi 6 Avril à 19:33

    Moi, j'y vois un poisson. Faut dire que mes lorgnons sont très anciens.

      • Mardi 6 Avril à 22:52

        Tu ne manques pas d'imagination.

    5
    Mardi 6 Avril à 20:09
    celestine

    Je suis allée écouter le dénommé Akosh

    Pas mal du tout.

    Et il t'inspire.❤️

    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      • Mardi 6 Avril à 23:01

        J'ai des goûts très éclectiques, avec une petite préférence pour le free-jazz.
        +
        Sans aucun lien, aujourd'hui, romanesco en cuisine.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :