• P'eaux vives

    Les tanneries ont été très actives à la Suze-sur-Sarthe, jusqu'à ce que la dernière ferme ses portes en 1981. La médiathèque Les Mots passants en fait revivre l'histoire au travers d'une exposition et d'un spectacle P'eaux vives avec le comédien Didier Bardoux. En écho, sur la place du Marché, flottent des bannières peintes par la petite équipe des Amis des Printemps poétiques. En voici quelques-unes.

    P'eaux vives

    « Nuit42 x 49 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Janvier 2020 à 05:18

    Eh bien, ça alors ! Pompidou a bossé aux tanneries de La Suze !...

      • Mardi 28 Janvier 2020 à 11:05

        Puis à sa retraite, il a composé une anthologie de la poésie française, ce qui, incidemment, a valu à la Suze d'être reconnue village en poésie

    2
    yannick
    Mardi 28 Janvier 2020 à 08:31

    Des images, de la parole, la vie en poésie ... les passeurs en mouvement !

      • Mardi 28 Janvier 2020 à 11:06

        Dépasseurs en mouvement !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 29 Janvier 2020 à 07:55

    De quoi raviver

    les voyelles de Rimbaud...

      • Mercredi 29 Janvier 2020 à 21:45

        Georges Pompidou a-t-il retenu Voyelles dans son anthologie ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :