• Paresse estivale 15

    Yves BarréIci ou là, 2014

     

     Le soleil se couche
    après le film de minuit –
    Réveil difficile.

    « Paresse estivale 14Paresse estivale 16 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Août 2021 à 07:28

    L'occasion de lire (ou re) Soleil de nuit, livre posthume de Jacques Prévert.

      • Dimanche 22 Août 2021 à 18:55

        Je n'ai pas en rayons. Mon dernier Prévert, ce doit être Arbres avec des gravures de Georges Ribemont-Dessaignes.

    2
    Samedi 21 Août 2021 à 07:56

    Très très difficile le réveil...

      • Dimanche 22 Août 2021 à 18:56

        Je m'en fous, je n'ai pas école.

    3
    Samedi 21 Août 2021 à 09:59
    thé ache

    la nuit des morts vivants...

    signé ; merci Monsieur Romero 

      • Dimanche 22 Août 2021 à 18:58

        De quoi se préparer une nuit blanche.

    4
    yannick
    Samedi 21 Août 2021 à 12:57

    Comme quoi il faut bien choisir son film avant de s'endormir. Un bon film comme " Au bout du conte " de J'ahoui ! 

      • Dimanche 22 Août 2021 à 19:05

        Toujours un bon film !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :