• Paysage vêtu de soie

    À l'amie qui m'a fait jeter un œil  à droite quand je couvais des deux la gauche.

    Paysage vêtu de soie. Dans le contrejour, la lumière est réfléchie – ce blanc sur la photo – par des nappes de toiles d'araignées.

    Contrejour
    Mézangers (Le Gué de Selle) – novembre 2014

     

    « Merci pour ce bon moment11 novembre »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 06:13

    C'est beau comme du Verlaine. (Jean Ferrat)

    2
    K
    Lundi 10 Novembre 2014 à 07:42

    Un paysage vêtu de soie, c'est un paysage où l'on y met du sien ?

    Et la réflexion est lumineuse.

    3
    Lundi 10 Novembre 2014 à 08:45

    image à garder par devers soi.

    signé : faut tôt graff

    4
    Lundi 10 Novembre 2014 à 11:47

    Agélène a tendu


    la nappe à même le sol


    Ripaille dans le contrejour


    Un soir à Mézangers

    5
    Lundi 10 Novembre 2014 à 19:56

    on hésite entre velours et soie

    6
    Lundi 10 Novembre 2014 à 23:00

    @Topa – Jean Ferrat... tiens, on parlait encore de lui ce midi.

    @K – Tiens, tiens !

    @thé âche – À partager plutôt ! Même si la photo n'a pas pu saisir complètement l'effet de tissu.

    @Lily – Un vrai plaisir de voir que tu rebondis en écriture poétique.

    @les cafards – En tout cas, ce n'est pas du tergal.

     

    7
    Mardi 11 Novembre 2014 à 08:55

    Le Gué de la Selle : aucun rapport avec les chaises de la veille, bien sûr…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :