• Peinture fraîche

    Yves Barré

    Travail en cours. 7 mai, à 16 heures

    Sur cette toile commencée au cours de l'été précédent, un seul élément rompait la surface blanche : un couple allongé sur l'herbe. Le couple en haut de l'image, le pré suggéré par une ligne de verts. Quelque chose de minimaliste, pour laisser à celles et ceux qui regardent le soin d'habiter la toile. Ça n'a pas vraiment fonctionné : mes personnages avaient l'air de flotter, et non d'être posés. Ce qui nous éloignait du sujet.

    Ce jours-ci, je remets mon couple dans un paysage. On devrait sentir des parfums d'herbe fraîche.

    « Version 2.0Vie en rose »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Mai à 05:50

    - Tiens, le voisin a tondu, ça sent la chair l"herbe fraîche !...

      • Mercredi 9 Mai à 22:26

        On rit, on rit, mais on a vu des moissonneuses-batteuses avaler des endormis au champ.

    2
    Mardi 8 Mai à 07:27

    Ce pré vert fleure bon la menthe...

      • Mercredi 9 Mai à 22:27

        En fin de journée, il est devenu plus bleu.

    3
    yannick
    Mardi 8 Mai à 07:39

    Roulures herbeuses

    Senteurs aux herbes de chairs

    La tendre fêlure.

      • Mercredi 9 Mai à 22:30

        J'aime bien l'odeur que tu évoques.

    4
    Mardi 8 Mai à 07:56

    l'herbe a pris de la hauteur.. mais ça fonctionnait déjà ce plaisir, dans un temps en suspension...

      • Mercredi 9 Mai à 22:33

        Ça fonctionnait pour ta sensibilité et ton regard exercé, mais avec le temps tout m'a semblé moins évident.

    5
    Mardi 8 Mai à 11:44

    luxe calme et volupté ?

    signé : deux dimensions

      • Mercredi 9 Mai à 22:35

        Tu parles avec justesse de deux dimensions. Le couple est vu au ras de l'herbe, mais l'herbe était montrée depuis un point haut. Avec cette reprise, je mets ton à plat.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :