• Penture rouge

    St-Jean-du-BoisSt-Jean-du-Bois – janvier 2014

     

    Dans un projet de loi pour Haïti, considérant l'urgence de redonner au travail national son domaine légitime, Edmond Paul (1837-1895) dresse une liste de produits dont l'importation sera prohibée :

    Arrosoirs, bidons, fontaines, gallons, demi-bains, cafetières simples, marmites, moques, dalles, baignoires et grandes bailles, barriques, futailles, pièces à eau ou à râpe, pipes tierçons, le tout en bois et monté.
    Briques, canaries, cruches.
    Chemises pour hommes, femmes et enfants de toutes sortes.
    Encre noire ordinaire.
    Pentures, gonds, crochets pour portes et fenêtres, filets de brides, balustrades simples, fers à ferrer les chevaux, piquois et pelles, le tout en fer. [...]

    Je ne sais pas s'il a été entendu.

    « Pas une saison pour lézarderEt pourtant »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Janvier 2014 à 07:19

    Edmond Paul alias Paul Emploi...

    2
    Mardi 28 Janvier 2014 à 07:41

    - Tu as lu trop vite, il est question de pentures, pas de peintures...

    - N'empêche qu'on repeint la cuisine en vert chez nous...

    - Et alors, tu crois que le printemps va arriver plus vite ?...

    - Ben oui, j'entends déjà chanter les canaris de Cerdagne...

    3
    Mardi 28 Janvier 2014 à 10:05

    Bien sûr ce n'est pas Notre-Dame de Paris ! C'est Saint Jean-du-Bois. Un p'tit air d'Haïti ?

    4
    Mardi 28 Janvier 2014 à 11:50

    un festival de lignes. le graphisme d'une certaine humanité.

    signé : un I et tout change.

    5
    Mardi 28 Janvier 2014 à 13:45

    Il y a eu là un certain plaisir à utiliser ce qui était prohibé.

    6
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:12

    Le Paul qui n'a pas à se baisser pour passer sous la courbe.

    7
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:16

    – Des méfaits de certaines méthodes d'apprentissage de la lecture...

    – Le vert vous ira bien. Au teint.

    – Déjà qu'on n'a pas un hiver franc.

    – On peut dire que tu as l'ouïe fine.

    8
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:16

    Cabane de jardin ici. Maison ailleurs.

    9
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:18

    Je suis sûr que le bricoleur bricolant doit y penser.

    10
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:19

    Il s'agissait pour Edmond Paul d'un relocalisation économique. Déjà.

    11
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 21:20

    Clle-ci sur le bord du chemin.

    12
    Marguerite du Pré au
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:29

    c'est-y point la cabane du fond du jardin ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :