• Perestroïka

    Fleurs

     

    La plante qui a donné ces petites fleurs d'un blanc violacé, je l'ai cultivée pour une variété de tomate : la perestroïka.

    Les feuilles ressemblent à des feuilles de tomates, les fleurs pas vraiment. J'aurais apprécié de voir la trogne des fruits, mais le mildiou n'a pas fait la fine bouche, aussi ai-je été contraint d'arracher le plant malade afin qu'il ne contaminât pas ses voisines : Brown Flesh, Cherokee chocolate, Blue Fruit, 1884, Douce de Picardie...

    – Ta perestroïka, c'est la kartochnichon d'Eugène Krampon !*

     

    * Dans le Goulag, Eugène Krampon – personnage de Dimitri – a croisé pommes de terre et cornichons pour ces kartochnichons qu'il cultive sur son châlit. (Le Goulag n° 2, éditions du Square, 1980)

    « Les jeux continuentS'il pleut »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Août 2012 à 00:33

    Perestroika : un mot que les pluss jeunes génération ne connaissent pas. Glasnost non plus.

    2
    Vendredi 3 Août 2012 à 06:27

    " c'est la fin des haricots.."

    3
    Vendredi 3 Août 2012 à 08:55

    François de Malherbe, quand il lira ce billet, ne manquera pas d'ajouter à la fin de la dix-huitième strophe de sa Prière pour le roi Henri le Grand :

    "Et les fruits passeront la promesse des fleurs..."

    4
    Vendredi 3 Août 2012 à 22:05

    Boljemoï !

    5
    Vendredi 3 Août 2012 à 22:13

    Une fin à deux bouts.

    6
    Vendredi 3 Août 2012 à 22:14

    Et les fruits passeront la promesse des fleurs...

    7
    Samedi 4 Août 2012 à 22:50

    Crois-tu ?

    8
    Samedi 4 Août 2012 à 23:12

    Qu'est-ce qui te fait penser que je me prends pour Malherbe ? Si tu as un contentieux avec le susdit, tu peux tenter de lui adresser un courriel à l'adresse suivante (source Lagarde et Michard, je n'ai pas vérifié si l'adresse était fonctionnelle) :

    sieurfdemalherbe@laposte.net

     

    9
    Mardi 7 Août 2012 à 07:53

    Comment pourrais-je me payer une tête, même pas très chère, avec ma maigre pension d'état ?

    10
    Mardi 7 Août 2012 à 07:54

    J'ai envoyé un courriel au sieur Malherbe. Je n'ai pas encore eu de réponse, mais l'adresse est fonctionnelle.

    11
    Mardi 7 Août 2012 à 21:26

    Yeah Da !

    12
    Mardi 7 Août 2012 à 21:41

    Ah oui ?

    13
    Léonie Laroue
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Je ne te crois pas : les plants que tu montres ne ressemblent pas du tout à des plants de tomates ... Tu t'es fait avoir ou bien ce sont des tomates "améliorées" à Tchernobil ...

    14
    Léonie Laroue
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Et puis voilà que tu te prends pour Malherbe ! Tu aurais pu choisir mieux que ce pisse-froid qui a mutilé la savoureuse langue française que nous avait laissée le siècle précédent ... Tu as pourtant des lettres mais, quelquefois, pour le plaisir du rebond, tu es imprudent avec ta réputation ...

    15
    Léonie Laroue
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Tu te payes ma tête pour pas très cher, Yves Malherbe !

    16
    Léonie Laroue
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Pardon, pardon! Yves de Malherbe ...

    17
    lizagrèce
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Ici on a juste la "troïka" ...

    http:/maisondeliza.over-blog.fr

     

    18
    Léonie Laroue
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:47

    Cela ne coûte rien de créer n'importe quelle adresse sur la messagerie de la Poste ! Ce n'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire des grimaces ... A bon entendeur salut !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :