• Petit rafraîchissement

    Soirée Poésie-chansonPetit rafraîchissement de mémoire.
    – On n'avait pas oublié... Tu penses. Une soirée avec Martine Caplanne. Précédée d'une mise en oreilles poétique.

    Jean-Claude puisera dans ses nombreux recueils matière à faire sourire, rêver, penser... Outre quelques chaises, j'ai choisi, des poèmes de contemporains* autour des arbres, des vaches et des crottes de nez....


    Dates de la tournée de Martine Caplanne en Orne, sur l'excellent biloba.

    * ou presque
    « Vous fumez ?Endormie »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Mars 2008 à 07:53
    Tu fais bien de nous le rappeler, je risquais d'oublier...
    A demain, sur la scène, donc... (On va installer une petite estrade et deux ou trois projos, le reste devrait suivre...)
    2
    Lundi 10 Mars 2008 à 10:16
    Tu ferais pas une reprise au bar de l 'Océan?
    3
    Lundi 10 Mars 2008 à 10:19
    Des drapeaux et des lampions ?
    4
    Lundi 10 Mars 2008 à 10:29
    Qui sait où l'amitié nous entraîne parfois ?
    5
    Lundi 10 Mars 2008 à 15:23

    Deux ou trois précautions valent mieux qu'une !

    6
    Lundi 10 Mars 2008 à 17:19
    Je vote pour les poèmes sur les crottes de nez !!! Ah ! Bon les bureaux de vote sont fermés ??? Alors ... LIZAGRECE
    7
    Lundi 10 Mars 2008 à 20:17
    Deux ou trois ? Tu sembles indécise.
    8
    Lundi 10 Mars 2008 à 20:19
    On ne t'a pas appris les bonnes manières au pensionnat des Oiseaux ?
    9
    Lundi 10 Mars 2008 à 21:48
    Curieux, j'ai feuilleté quelques recueils de James Sacré pour préparer la soirée de demain. Pas retenu, parce que n'entrait pas dans l'angle choisi. James Sacré est un des plus novateur parmi les poètes français contemporains.
    10
    Lundi 10 Mars 2008 à 21:51
    Durcet est assez loin de la mer. N'y aura pas bar.
    11
    Vendredi 14 Mars 2008 à 23:33
    Et alors ? ... Aurons nous le droit à un petit article sur cette soirée ?
    12
    Samedi 15 Mars 2008 à 10:18
    Un triomphe, et je le dis modestement.
    J'attends des coupures de presse.
    13
    André
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:43
    pour encourager les poëtes, un petit texte de James SACRE (le poème n'y a vu que des mots) le DE BLEU  centre poëtique de Rochefort sur Loire.
    "D'aller ici, comme je fait, entre peintures et poëmes,ou paysages peintures et poëmes, c'est peut être comme lancer vers un improbable but, sur un plan de parcours en forme de fond de péniche, une boule de fort particulièrement déséquilibrée."
    14
    Oncle Pa.
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:43
    Durcet
    saura
    la chute
    au bar
    du poète,
    Yves.

    Oncle Pa.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :