• Pfff...

    Après la lecture d'un poème de Pessoa (blog biloba du 4 novembre), je me demandais s'il fallait poursuivre une idée qui s'échappait.

    La question se pose à nouveau cruellement aujourd'hui : la pensée échappée n'est pas réapparue et ce billet va rester bien pâle.

    Yves Barré

    « On n'est pas à la minuteSi ça n'est pas de la poésie, qu'est-ce que c'est ? »

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Novembre à 05:48

    C'est comme avec les petits vélos : bien souvent, les échappés se font rattraper à quelques encablures de l'arrivée...

      • Mercredi 7 Novembre à 21:33

        Comme c'est agaçant !

    2
    yannick
    Mardi 6 Novembre à 07:06

    Soi même soi ... soi même soie ... soit même soi ... et l'amour dans tout soi ?

      • Mercredi 7 Novembre à 21:36

        L'amour est dans tout soi
        l'amour est dans le pré
        le pré est tout soi
        tout près de soi

         

    3
    Minik do
    Mardi 6 Novembre à 07:37

    Il me semble qu'à l'horizon  pointe une idée lumineuse ...

      • Mercredi 7 Novembre à 21:37

        Les horizons, ça sert à ça !

    4
    Mardi 6 Novembre à 10:48

    les idées ce sont des oiseaux , on peut espérer qu'elles réapparaissent après migration ou simple balade mais de nos jours sait on ?

    signé : de la suite dans ...

      • Mercredi 7 Novembre à 21:38

        Il y aurait donc quelques idées rapaces... ou encore quelques charognardes...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :