• Pizza

    Yves BarréCarton d'emballage dans un caniveau – Évron, 2008

    Grâce à quelques négligents qui abandonnaient les cartons d'emballage dans les caniveaux, on a pu comprendre qu'en ce temps-là, les hommes se nourrissaient de galettes garnies de tomates, d'aromates et d'ingrédients variés (oignons, fromage, olives, anchois, champignons, jambon, etc.) cuites au four.

    NDLR : définition empruntée au Trésor de la langue française informatisé (http://atilf.atilf.fr/).
     

    « ToiletteQuelle heure est-elle ? »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Août à 05:35

    Ce serait bien une Quatre saisons... (Les pizzaïolos (-lis ?) les plus lettrés disent parfois une Vivaldi...)

      • Mardi 4 Août à 20:49

        Et pour une napolitaine, ils chantent O sole mio !

    2
    yannick
    Lundi 3 Août à 07:22

    En écho avec le compère du dessus, je crie " vive Aldo" soit au pluriel " vive Aldi ".

      • Mardi 4 Août à 20:51

        Tu ne recules devant rien !

    3
    Lundi 3 Août à 08:28

    2008 c'est pas frais ..

      • Mardi 4 Août à 20:51

        Et 2020, c'est pas ça !

    4
    Rodger
    Lundi 3 Août à 21:10

    Evronnais, Evronnaises, bonsoir,

    Vous n'êtes quand même pas corrects de jeter vos détritus dans les caniveaux.

    A moins que ce ne soit un non Evronnais de passage dans votre ville - au demeurant charmante si ce n'étaient ces déjections puantes - qui se soit permis cette fantaisie nauséabonde. L'enquête débute, elle sera malaisée à conduire, pensez, 12 ans après, cependant les faits ne sont pas prescrits et gageons qu'YB fera rapidement avancer les choses.

      • Mardi 4 Août à 21:04

        Je vais commencer mon enquête par la rue de Galilée. Ce gars, Galilée, est tout à fait capable de laisser un carton de pizza dans le caniveau un lundi et le retrouvant au même emplacement le jour suivant, prouver ainsi que la Terre revenait sur ses pas après avoir fait un tour sur elle-même.

    5
    Mardi 4 Août à 10:55

    l'ethnologie au quotidien : on assiste au désastre du tout fait et bon à jeter 

    signé : écho graphie 

      • Mardi 4 Août à 21:07

        Les archéologues du futur ne manqueront pas de matière.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :