• Place au ralliement

    Henri

    Ce billet, paru en février 2010 est dans l'air du temps.
    Ne raillez pas. Ralliez-vous.

     

    – Sire, vous ne manquez pas de panache, mais ces couleurs ajoutées au blanc siéent-elles à votre teint ?
    – Foutre bleu, Sully, mon ami, veillez sur nos mamelles et me laissez courir la géline.

    « DépouillementHobo »

  • Commentaires

    1
    yannick
    Jeudi 11 Mai à 06:35

    Au delà des jolies couleurs, les poules n'aiment pas qu'on dise qu'elles ont du pot ... n'en déplaise au bon roi Henry. 

      • Vendredi 12 Mai à 20:26

        Elles n'aiment pas non plus entendre parler de cocotte-minute.

    2
    Jeudi 11 Mai à 06:51

    "La bourrache et pâturache sont dans un bateau..."

      • Vendredi 12 Mai à 20:33

        Il ne reste que deux places dans leur bateau et ils doivent faire traverser le fleuve au chou, à la chèvre et au loup. Qu'est qu'on mange ce soir ?

    3
    Jeudi 11 Mai à 11:14

    diantre ! pour rester poli

    signé : Uchronie

      • Vendredi 12 Mai à 20:37

        Uchronie et Diachronie sont dans une trière romaine. La vigie roule une cigarette en haut du mât. On a aussi un petit vent d'est de force 5.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :