• Un homme qui relie les hommes

     

     

    L’enfant prodige


    Mozart composa
    la Petite Musique de nuit
    dans la pénombre
    parce qu’il aurait été
    incapable de remplacer
    l’ampoule grillée
    de sa chambre.


    14 commentaires
  • Triple saut Poème qui relate un amical salut et dont on pouvait craindre qu’il traînât en longueur compte tenu de la morphologie du personnage qui y tient le rôle principal *


    Cou cou
    fit la girafe.

     

     

     

    * Si ça c'est pas un titre, j'y connais rien à la poésie.

    Et quand on saura que cette photo montre un triple saut sur la "Girafe" du stade nautique des Olympiades à Los Angeles (gallica.bnf.fr), on ne doutera plus que j'ai de la suite dans les idées.


    16 commentaires
  • Pour Martine, la photo à laquelle tout le monde a échappé grâce aux nèfles.*

     

    Vase

    Regnéville-sur-Mer (50) – mai 2013

     

     

    Poème
    suffisamment bref
    pour ne pas effrayer
    les enfants petits

     

     

    Dans la boue, dans la boue, dans la boue…

    Steve Waring (La Chanson des grenouilles)

     


    Bouh !

     

     

     

    NDLR – Je l'appelle poème pour qu'on n'ait aucun doute à ce sujet. À propos de poème, avez-vous rencontré la gironde charcutière sur PJTG ?

     

    * Ah oui, faut suivre.


    19 commentaires
  • Éléphants

    Éléphants en papier journal froissé

     

    – Je ne veux pas te froisser, mais on a du mal à reconnaître les sujets.

    – Juste une question de point de vue. Il suffirait d'incliner l'écran ou la tête. Et, dans ce qui suit, reconnaîtra-t-on une poésie ?

     

    Poème

    pour rebattre les cartes

     

    Belote

    rebelote

    et pachyderme.


    23 commentaires
  • J'avais oublié

    comme l'attente est délicieuse

    Tu entres

    La porte s'efface.


    Telos

     

     

    Il m'a semblé évident que seule une photo de Telos pouvait accompagner le poème. Celle-ci particulièrement. Qui révèle à quel point les créations de l'auteure forment la base d'un langage universel.

    Depuis les premières photos, publiées sur son blog, qui cernaient des paysages familiers – mais quel regard par l'approche pédestre ! – Telos a choisi de simplifier son propos, jusqu'à l'abstraction, donnant de plus en plus d'importance à l'essence même de la photographie : la lumière.


    15 commentaires
  •  

    Un train

     

    Découpes dans les titres de journaux de ces trois derniers jours

     


    13 commentaires
  • Tel qu'il est  

     

     

     

     

    Poème pour un homme

      qui plaît tel qu'il est

     

                           à Cristophe

     

    Ne change rien...

    Ah si !

    L'ampoule de la salle de bains.

     

     

     

     

     

    On a pu lire une première version de ce poème – ben oui, c'est un poème, puisque c'est écrit – en commentaire sur le blog de Cristophe & Audrey.

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique