• La Terre ne tourne pas rond  

     

    Tourne pas rond la Terre

     

    Du bousier, parlons justement.
    Le grand bousier.
    Celui qui a roulé la planète.
    Il en aurait pas laissé un peu trop
    Sur les bords...
    De la merde ?*

    * Les plus raffinés liront excrément, mais il s'agit bien de merde.

     

     

     

     

    Montré ici-même en 2008, ce poème a gagné un titre au contact de la sculpture innommable.

     

    La Terre ne tourne pas rond,

    1999, polystyrène et métal, h. 55 cm


    8 commentaires
  • Mésange nonnette

    Pucerons au menu de la mésange nonnette – photo Maïette

     

    Puceron mange rose.

    Mésange nonnette mange puceron.

    Pour Sagan le bouquet au vainqueur.*

     

     

    Autre bouquet pour Maïette qui ouvre Taloupes, un blog de ses photos d'oiseaux et autres bestes. On y retrouvera cette nonnette ; on annonce le passage d'un bruant zizi.

     

     

    * Peter Sagan : jeune et talentueux coureur cycliste slovaque.





    12 commentaires
  •  

    Si tu veux toucher la lune

    commence par peindre

    la nuit en bleu

     

    Agnès Rainjonneau

    Agnès Rainjonneau lors de l'After Puls'Art, Fillé-sur-Sarthe, 9 juin 12


    15 commentaires
  • Siamoises

     

    – Taciturne ?

    – Deux seulement.


    12 commentaires
  •  

    Lettre

     

    Sur l'enveloppe d'une lettre postée le 16 octobre 1991

     

     

    Bitume    chatte    caoutchouc

    Princesse finit dans cet ordre

     

    Le petit chat est mort.*

     

     

     

    * Molière, L'École des femmes


    7 commentaires
  • Elle est passée par là

     

     

    En marge d'une réponse à la proposition des 366 réels à prise unique du 8 avril.

     

    On aura peine à retracer le chemin suivi, tant les itinéraires de la création sont tortueux.

    Tentative de description* :

    Encre typographique étalée sur plaque de verre. Encrer dessous sabots vache plastique**.  Reporter sur papier empreintes sabots. Pas le résultat escompté. Abandon projet.

    Pour ne pas gâcher l'encre : ce monotype. Un titre : elle est passée là.

     

    * Sous-titre d'un poème de Jacques Roubaud (La Vache !)

    ** Celle qui sévit sur On demande à voir.

     

    Monotype, encre typographique et pastel à l'huile sur papier du moulin de Brousses.

     



    On demande à voir

     

    http://ekladata.com/1HRCM-0tPFWK18ARAq7TJN1hf5Q.jpg

     




    10 commentaires
  • En 1977, j'appelais poème la chose suivante.

    On pourra s'étonner de la pauvreté du propos – au mieux lui trouvera-t-on un certain humour. La forme mérite néanmoins qu'on s'intéresse à la chose et on appréciera les embryons des futures émoticônes.

     

    si la page (escortée de jeunes gens à l'autobus régulier du zèbre ;)
       d'écriture (en dents de scie cariées des officiers aviateurs !?,)
          était plus courte (ta robe couleur d'automne glissée haut «««)
             d'une ligne (coupée ras comme un principe autoritaire ;;;;)
                le nez (piqué en ailes d'avion descendu en flèche !»»»,)
                   du poème (l'automne l'émotion ton sexe au ciel :::::)
                      s'ornerait (au ciel de mon regard arrivent arabes)











                                                           d'un comédon. Comédon


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique