• Pour refroidir, ça refroidit

    Yves Barré

     

     

     

    Au visage rubicond, 2022, collage

     

    – Un T-shirt déchiré ?
    M'enfin !* Ne vois-tu pas là un bandeur au visage rubicond ?

     

    * emprunt à Gaston Lagaffe

    « Y a plus d'saisonPoints de vue »

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Janvier à 06:08

    C'est, si je ne m'abuse, un portrait en creux de Raoul Ponchon, bandeur jointoyeur chez monsieur Brico...

      • Samedi 8 Janvier à 11:21

        Le Raoul Ponchon de ta connaissance a-t-il pour aïeul le Raoul Ponchon de la Muse gaillarde ?

                         MADRIGAL
            À ÉMILIENNE D’ALENÇON

            Émilienne,
            
        Vous nous faites voir vos deux cuisses,
        Laissez-moi vous montrer les miennes,
        C’est le moins que faire je puisse.

        Pour vous c’est un marché, je crois,
        Avantageux, car j’en ai trois,
        Vu qu’il m’en pousse une troisième
        Au même instant que je vous vois,
            Beauté que j’aime.

    2
    yannick
    Samedi 8 Janvier à 09:25

    Que dans l'entre deux du rouge et du bleu une étoile filante s'inscrit sur fond d'orange, je suis le bandeur.

      • Samedi 8 Janvier à 11:22

        Être ou suivre ?

         

    3
    Celestine
    Samedi 8 Janvier à 21:30
    Il n’y a plus qu’à frotter l’allumette … •.¸¸.•*`*•.¸¸☆
      • Dimanche 9 Janvier à 20:50

        L'hiver aussi sera chaud.

    4
    Dimanche 9 Janvier à 07:26

    Il a des poils blancs au menton

    le rubicond...

      • Dimanche 9 Janvier à 20:54

        La faute aux mélanocytes !

    5
    Dimanche 9 Janvier à 10:00

    apoplexie attention... 

    signé : réseau vaineux 

      • Dimanche 9 Janvier à 21:00

        Pas plus de deux verres par jour, et encore, pas tous les jours.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :