• Pour un rendu

     

     

    Poème emprunté à un ami
    sauf pour le titre, l’épigraphe
    et la note de bas de page

     

    Louis XIV, qu’on appelait aussi Roi Soleil
    était souvent assis sur une chaise percée
    Jacques Prévert

     

     Merde !
    Je ne sais même pas dire chaise
    en allemand.

     

     

    Note
    Finalement, je dois peu à cet ami.

    Chaises 
    « Rubigine TirelSi c'est pas beau... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Décembre 2014 à 06:51
    Cristophe

    Je me demande à qui emprunter un commentaire. Peut-être devrais-je écrire que l'important en Allemand, comme dans beaucoup de langues, c'est de savoir dire "bière". Ensuite pour aller aux toilettes, on cherchera un pictogramme.

    2
    Samedi 13 Décembre 2014 à 06:54
    Cristophe

    Si ça peut t'aider, on dit "cayelle" (orthographe non garantie) en Picard.

    3
    Samedi 13 Décembre 2014 à 08:05

    - L'ordinateur me parle de "plugin obsolète"... Ah ! ces langues étrangères !...

    - La citation de Prévert peut servir en cas de besoin...

    - Le titre est plus long que le poème. C'est révolutionnaire !...

    4
    Samedi 13 Décembre 2014 à 08:37

    Les diverses phobies font dégringoler tout le monde ... Et pas seulement ceux qui les brandissent.

    5
    Martine
    Samedi 13 Décembre 2014 à 08:48

    Pour Louis XIV peut-être était-ce pour faire passer les rayons du soleil...d'où son nom....au roi pas à la chaise....pour une meilleure assise.....histoire réécrite 

    6
    Samedi 13 Décembre 2014 à 09:00

    donc la rangée de chaise serait des gogues collectives.

    signé : des ducs scions 

    7
    Samedi 13 Décembre 2014 à 11:29

    Est-ce là matière à réflexion ?

    8
    K
    Samedi 13 Décembre 2014 à 14:53

    Louis XIV qu'on appelait  aussi Roi soleil /était souvent assis sur une chaise percée.

    ***

    Louis Hixivé qu’on appelait aussi Roi Soleil

    Etait souvent assis sur une chaise percée

     

    Hyptohèses

    Doit-on déduire qu’il épousa madame Soleil ?

     

    Doi-t- on déduire qu’il se faisait vraiment ch… et qu’il déclara « les tas, c’est moi ! »

    9
    Samedi 13 Décembre 2014 à 15:37

    @Cristophe – Ou comment devenir polyglotte...
    + Le Picard a langue fleurie.

    @Topa – Révolutionnaire ? C'est pour coupe court ?

    @Lily – Les chéris brandissent-ils aussi ?

    @Martine – Selon toi, ce n'aurait pas été du bronze ?

    @thé âche – Des barons, comtes et marquis : scions, scions.

    @Flora – En V.O. ou en V.F. ?

    @K – Juste un problème de concordance de temps : il épousera ou il épouserait madame Soleil.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :