• Premier mai

    Grève des midinettesGrève des midinettes – Paris, 18 mai 1917 (agence Rol)

    « Une grève de midinettes, au premier abord, ça n'a pas l'air sérieux. On sourit, comme si l'on apprenait que les moineaux ou les hirondelles de Paris viennent de se mettre en grève. Hélas ! les moineaux ont un estomac, et l'hirondelle n'est si alerte que parce qu'elle est très vorace et qu'il lui faut avaler chaque jour son poids de moucherons.
    Nos petites ouvrières parisiennes n'en sont pas là, grâce au Ciel ! Aucune n'a besoin de cinquante kilos de viande de bœuf pour subsister. Mais elle ne peut non plus indéfiniment, quoi qu'en pensent les poètes, déjeuner de deux sous de frites et d'un cornichon. Cependant, quand on gagne 3 fr. 75 par jour, au prix où est le beurre, le problème de manger au restaurant devient difficile. Ainsi naquit la grève actuelle.»

         Maurice de Waleffe
         Le Journal, 18 mai 1917

     

     

    Source documents : gallica.bnf.fr

    « La belle ouvrageCavales »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mai 2020 à 06:28

    S'il vivait aujourd'hui, le Maurice en question dirait que manger au restaurant, c'est compliqué !...

      • Vendredi 1er Mai 2020 à 22:40

        Et il encenserait les cousettes qui s'emploient à fabriquer des masques.

    2
    yannick
    Vendredi 1er Mai 2020 à 08:15

    Ce ne sera que le 23 décembre 1985 que la loi ouvre à l'égalité entre homme et femme ...

    qui l'eut cru, lustucru ?

      • Vendredi 1er Mai 2020 à 22:42

        Au début du XXe, quand les femmes manifestaient dans la rue,, la maréchaussée embarquait les maris au poste.

    3
    Vendredi 1er Mai 2020 à 11:39

    elles furent les éclaireuses, le retour des soldats a remis au pas ...

    signé : je manifeste

      • Vendredi 1er Mai 2020 à 22:43

        Cela se reproduit à chacune des guerres. Et en ce moment encore, les femmes sont majoritaires sur le front de la lutte contre le coronavirus.

    4
    Rodger
    Vendredi 1er Mai 2020 à 21:07

    http://www.leparisien.fr/economie/emploi/en-1917-quand-les-midinettes-se-revoltaient-contre-l-injustice-salariale-10-11-2019-8190204.php

      • Vendredi 1er Mai 2020 à 22:48

        Il s'agit des mêmes événements.
        Il y a, sur Arte, une série de documentaires sur l'histoire du monde ouvrier européen (Le Temps des ouvriers). On peut la visionner jusqu'au 26 juin.

    5
    André
    Samedi 2 Mai 2020 à 16:48

    En plus de leur paie de misère, les patrons refusaient de les laisser partir à midi net pour aller déjeuner ... une raison de plus pour se mettre en grève !

      • Dimanche 3 Mai 2020 à 21:26

        Oui, la mise à disposition d'une cantine était une de leurs revendications.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :