• Quel boute-en-train !

    Je lis dans les commentaires du billet d'hier comme une pointe de reproche : l'une, un doute l'habite ; à l'autre il manque une paire à l'étalon. Je vais tenter de combler ces attentes avec une planche d'anatomie à faire pâlir de jalousie Rocco Siffredi.

     

    Étalon

    source gallica.bnf.fr

    « GastriqueEscroc ! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Mars 2014 à 00:28

    Le boute-en-train ne serait-il pas cette doublure œuvrant à "chauffer" la jument avant l'arrivée de l'étalon?

    2
    Samedi 29 Mars 2014 à 07:52

    Leçon sur l'attribut du sujet !...

    3
    Samedi 29 Mars 2014 à 09:59

    Je me demande s'il existe métier plus frustrant.

    4
    Samedi 29 Mars 2014 à 10:03

    On dit qu'il montait (monte-t-il encore ?) à la hussarde.

    5
    Samedi 29 Mars 2014 à 10:04

    Réservée aux grandes classes.

    6
    Samedi 29 Mars 2014 à 14:17

    la sanguine est un bon crayon. adaptée en ce cas précis, même si les vicères semblent exangues.

    signé : Buonarroti

    7
    Dimanche 30 Mars 2014 à 10:37

    J'ai colorié !

    8
    Dimanche 30 Mars 2014 à 10:38

    Si le boute-en-train lui a préparé le terrain...

    9
    Lundi 31 Mars 2014 à 09:47

    Quand ce membre traîne, il doit toucher les talons.

    10
    Mardi 1er Avril 2014 à 07:36

    D'autant plus que l'animal porte talon haut.

    11
    Flora
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:27

    Mais pas de quoi faire pâlir d'envie un jockey italien, ni même un "cavaliere" fameux bouc-en-train !

    12
    jh le
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:27

    La voici la belle paire ! Si belle qu'on dirait une planche de botanique. Avec cela l'étalon va pouvoir semer ses petites graines...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :