• Quoi courir ?

    Yves Barré

    À force d'avoir n° 71, 2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

     

    Ce qu'on ignore qu'on ne voit pas : que ou qui fuit-elle ? vers quoi ou qui court-elle ?
    Ce qu'on ignore que l'on voit cependant : pourquoi ces trois oiseaux gardent-ils les ailes dans la poche ?

     

    « Peut mieux refairePremier jour de vacances »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Juillet à 06:42

    - Où court-elle ?

    - Rue des courtils, peut-être...

     

    - Et ces oiseaux mystérieux ?

    - Ils ont courtes ailes...

      • Vendredi 3 Juillet à 23:25

        L'Île, elle... en quelque sorte.

    2
    Jeudi 2 Juillet à 07:44

    Pile-poil à poil elle arrivera à son rendez-vous...

      • Vendredi 3 Juillet à 23:26

        Pour les oiseaux, c'est pile-poil à plumes !

    3
    Jeudi 2 Juillet à 11:26

    tant de mystères que j'attends que tu élucides autrement que par des images

    signé : hop 

      • Vendredi 3 Juillet à 23:27

        Je me garderais d'empiéter sur ta liberté d'interprétation.

    4
    yannick
    Vendredi 3 Juillet à 14:20

    Vol sans voile ! nouveauté sportive ?

      • Vendredi 3 Juillet à 23:34

        Plus de maillots qui avantagent les nageurs, ni de chaussures qui avantagent les marathoniens !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Celestine
    Vendredi 3 Juillet à 15:32
    Celestine
    Elle court le guilledou ça se voit tout de suite !
      • Vendredi 3 Juillet à 23:35

        Je suis prêt à partager cette opinion.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :