• Raté mais pas tant

    Femme en manteau rouge

    Ce n'est pas où je souhaitais aller.
    C'est où je suis arrivé.

    Raté mais pas tant.
    Épatant même.
    En toute modestie.

     

    Femme en manteau rouge (étude), 2017, craies sur papier préparé

     

    « Les ami-e-s lisentSortir de l'oubli 1 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Mai 2017 à 06:10

    Tu gardes secrète la "préparation" du papier...

      • Lundi 29 Mai 2017 à 08:54

        C'est inspiré d'un procédé de reproduction de motif sur une toile qu'utilisent (utilisaient) les brodeuses. Le tracé du motif est perforé à l'aiguille, puis, calque contre tissu, on dépose une poudre – le poncif – qui va passer par les trous faits dans le calque.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Flora
    Lundi 29 Mai 2017 à 07:19

    Rebond possible :

    Demain il y aura des humains

    et de la lumière au menu.

    C'est épatant.

    Quand même.

    (Yves Artufel,

    Il faut repeindre le moteur,

    Gros Textes.)

      • Lundi 29 Mai 2017 à 08:38

        Joli rebond.

        Je mets, ci-dessous, l'image que tu m'as envoyée. Yves Artufel est un garçon qui mérite d'être connu – et lu. Ou l'inverse : un garçon qui mérite d'être lu – et connu.

    3
    yannick
    Lundi 29 Mai 2017 à 07:34

    Entre craie et cri

    Le rouge aux joues du manteau

    Eveiil du désir

      • Lundi 29 Mai 2017 à 08:59

        Et l'éveil de la nature, selon le mot du sculpteur, dans La nature exposée, de Erri de Luca.

    4
    Lundi 29 Mai 2017 à 08:32

    En complément du commentaire de Flora

    Yves Artufel

    5
    Jeudi 1er Juin 2017 à 07:30

    dessiner l'émotion

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :