• Re-création

    « L'accès à la vue, disait Fournival, passe par des peintures ; l'accès à l'ouïe par des paroles. Leur mérite, aux unes comme aux autres, ne consiste pas seulement en la proposition d'une image ou d'un texte sans progrès ni variation, mais en la re-création, dans le temps et le lieu propres au lecteur, de ce qui a été conçu et exprimé en images ou en paroles à une autre époque et sous d'autres cieux.»*

    Yves BarréEn marge 31, 2020, stylo sur papier, A4


    Alberto Manguel, Une histoire de la lecture, Actes Sud, 1998
    Richard de Fournival, auteur du Bestiaire d'amour, vers l'an 1250

    « En avrilAbracadavra »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Avril à 06:29
    individu1671137

    Je ne connais pas Richard de Fournival mais je “connais” ALBERTO Manguel.

      • Jeudi 9 Avril à 07:55

        Au temps pour moi, je rectifie de ce pas. Merci pour ta lecture attentive.

    2
    Jeudi 9 Avril à 07:27

    Ce Fournival avait une vision très large et très profonde...

      • Jeudi 9 Avril à 21:16

        Large, profonde et inspirée.

    3
    Jeudi 9 Avril à 10:06

    Dis donc, ils ne respectent pas les distances de sécurité préconisées dans le cadre de la distanciation sociale ces gens-là…

      • Jeudi 9 Avril à 21:16

        En ces temps-là, on n'avait pas encore inventé le coronavirus.

    4
    Jeudi 9 Avril à 11:36

    depuis le pariétal ce qui questionne c'est le commanditaire ?

    signé : si l'ex

      • Jeudi 9 Avril à 21:18

        Est-ce lui qui touche les dividendes ?

    5
    Yannick
    Jeudi 9 Avril à 13:46

    Sept patates dans chaque sac ... petite purée en perspective dans chaque maison.

      • Jeudi 9 Avril à 21:19

        Voilà une observation pertinente. Peut-elle faire sens ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Jeudi 9 Avril à 22:40
    individu1671137

    Je n'ai pas vu des sacs, de patates ou d'autres choses, j'ai vu des palettes de peinture.  Serait-ce la file d'attente pour profiter de tes conseils ?

      • Vendredi 10 Avril à 17:51

        Tu me vois faire un tuto pour expliquer quel papier ou crayon choisir ?
        Le papier est un Dickens "superior white paper" (ce n'est pas moi qui le dis) 100 g et le stylo un V7 Hi-techpoint 0.7. Je vais bientôt manquer de ce papier, je lance un appel sur les réseaux.

    7
    Vendredi 10 Avril à 09:57

    l'important, c'est le fil conducteur

      • Vendredi 10 Avril à 17:56

        Tu as un regard affûté. La fois précédente (En marge 70), tu parlais de transparence et j'ai précisément sorti du papier claque pour une version qui joue sur les transparences ; aujourd'hui, tu parles de fil, quand je viens de confier à ma couturière préférée que je verrais joliment ces dessins cousus sur toile.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :