• Yves Barré

     

    Coup d'œil dans le rétro

     

    Sur cette photo de l'atelier réalisée sans trucage, le 18 février 2010 à 15 h 48, on constate que 2/3 de mes toiles sont peintes la tête en bas.
    Renversant non ?
    Occupé à faire le poirier, je n'apparais pas sur l'image, mais on peut deviner que je n'étais pas loin.


    Trois toiles de la série Cours toujours, pour l'exposition Couleurs et Mouvements, au Centre de l'Herberie, à Coulaines, du 2 au 26 mars.


    8 commentaires
  • Yves Barré

     

     

     

     

    Quelle heure était-il donc ce jour de septembre 2006,
    à Crannes-en-Champagne ?

     

    Photo parue sur le blog en septembre 2006


    8 commentaires
  • Yves BarréCarton d'emballage dans un caniveau – Évron, 2008

    Grâce à quelques négligents qui abandonnaient les cartons d'emballage dans les caniveaux, on a pu comprendre qu'en ce temps-là, les hommes se nourrissaient de galettes garnies de tomates, d'aromates et d'ingrédients variés (oignons, fromage, olives, anchois, champignons, jambon, etc.) cuites au four.

    NDLR : définition empruntée au Trésor de la langue française informatisé (http://atilf.atilf.fr/).
     


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Dans la salle de bains, on se frotte à quantité de déséquilibres : enjamber, maintenir, savonner, saisir... bord de baignoire, pomme de douche, plante des pieds, shampooing, éponge serviette...


    Douche
    2008, acrylique, cendre, mine de plomb, aquarelle sur carton
    43 x 38 cm env.


    12 commentaires
  • Un rien de fraîcheur. Billet posté en février 2008

    Yves BarréDécor mural de A. Poirier & F. Masset, Évron (53) – détail *

    Si on n'a rien de mieux à faire, on lit dans le Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial,** de Philibert Joseph le Roux :
    Qui veut tenir nette sa maison, n'y mette femme, prêtre ni pigeon.

    * Le décor représente une vitrine, des passants et une voiture automobile début de siècle, dans une subtile palette de couleurs.
    ** tome second, H-Z, Pampelune, MDCCLXXXVI


    8 commentaires
  • Yves Barré

     

    Coup d'œil dans le rétro. Billet paru en février 2008.

     

     

    Cette tulipe que voilà s'attendait bien à être rouge ; mais on l'a mariée ; elle est tout étonnée d'être bleue...*


    * Alfred de Musset, Fantasio, acte II, scène I


    6 commentaires
  • Yves Barré

     

    Coup d'œil dans le rétro. Billet paru en février 2008.

    On n'a jamais été aussi proche du printemps.*
    Comme dit François Bernier, dans son Abrégé de la philosophie de M. Gassendi,**  il demeure mesme dans les choses meslées, comme dans une mule, ou dans une plante qu'on a entée, quelque chose de l'un et de l'autre sexe.
    Les cyclamens ne me contrediront pas.


    * Épineu-le-Chevreuil, février 2008
    ** Paris, 1684


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires