• Yves Barré
    Linogravure pour le 30e Printemps poétique de la Suze

     

    30e Printemps poétique de la Suze.
    Cinq ans déjà.
    Quand j'expliquais qu'on tenait là une représentation des origines, les plus bienveillants à mon égard opinaient douce­ment du chef, sourire en biais.
    Et pourtant...
    C'est assurément une image de ce moment confus de l'histoire de la Terre, où l'arbre prenait la suite des fougères, où la faune marine sortait la tête de l'eau, posait ses nageoires sur la berge boueuse avant peu à peu de prendre son envol.
    De l'arbre, je retiens le tronc et une branche, ce qui suffit à le différencier de l'homme ou de la paire de lunettes, l'un porteur d'un tronc, mais dépourvu de branches, l'autre porteuse de branches mais dépourvue de tronc.
    La chose perchée est le chaînon manquant entre le poisson et l'oiseau.

    Pour le 35e Printemps poétique – La Suze, 14 mars 2020 – sans doute aurais-je moins à justifier mes partis pris esthétiques.

     


    10 commentaires
  • Combien y a-t-il d'étourneaux sur les branches ?

    Yves Barré
    de notre jardin – février 2020


    – Que gagne-t-on si on trouve la réponse ?
    – De la roupie de sansonnet, pardi !


    12 commentaires
  • Yves Barré

     

    Ce dessin jeté sur une chute de carton ondulé prend sa source dans un léger enfoncement de forme trapézoïdale.
    J'y vois la forme évasée d'une jupe ou d'une robe.
    Je n'ai plus qu'à terminer ce qui est donné.
    Et titrer :

    Fillette qui saute dépasse le ciel

    Je ne réponds pas plus à la curiosité de Topa qui aurait aimé savoir ce qui fait qu'un brouillon va devenir propre*, mais j'aurai essayé.

     

    * Commentaire sur le billet précédent.


    4 commentaires
  • Yves Barré

    Page du cahier de brouillon. C'est là que viennent s'asseoir les idées jaillies du cerveau. Ne demandez pas par quel mystère : c'est précisément un mystère. On reconnaît quelques couples, une chaise, et les maisons aperçues dans le billet précédent. Tout paraît simple. Un certain nombre de ces idées feront profil bas, sans que jamais on n'entende cris ou jérémiades. Celles qui seront retenues sont-elles plus chanceuses ? Pas sûr... elles seront exécutées.


    6 commentaires
  • Yves Barré

    Quatre d'une série de 36 linogravures, format 10 x 15 cm

    Celles et ceux qui traînent leurs clics en ces lieux depuis lurette reconnaîtront un thème dont on pouvait penser – espérer dirait cet  autre – que j'en avais fait le tour. Eh, non. Le revoici. En impression sur des papiers recyclés.


    10 commentaires
  • Les Amis de Printemps poétiques de la Suze préparent le 35e Printemps poétique et leur 7e salon des livres de poésie et de ceux qui les font. Cette manifestation fait l'objet de l'édition limitée d'un livre regroupant les productions de poètes et plasticiens présents au salon.*

    Courage !

    Tirée sur les presses de l'atelier du 12 rue de la Vicomté pour la lino et de l'atelier de Groutel pour la typo, la couverture du Livre du Salon.

     

    * Le programme sur le site des Amis des Printemps poétiques.


    6 commentaires
  • Barcelone
    Barcelone – mai 2005

     


    6 commentaires