• Yves Barré

     

     

    CD gravé*, 2020

     

    Musique d'accompagnement : Le Vol du bourdon, de Rimsky-Korsakov par l'Orchestre départemental des sapeurs-pompiers des Yvelines, sous la direction du capitaine Richard Regel.

     

    * C'est le moins qu'on puisse faire.


    8 commentaires
  • Yves Barré

    À force d'avoir n° 62, 2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

     

    Depuis plusieurs mois, des températures anormalement élevées sont régulièrement relevées en Sibérie. Elles ont d’ailleurs provoqué de terribles feux de forêt, qui ont déjà ravagé des millions d’hectares.  (Journal Le Monde, 22.06.20)

     

     


    9 commentaires
  • Yves Barré

    À force d'avoir n° 44, 2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

     

    Je ne l'ai pas inventée – mais je suis tout de même allé la chercher sur le net – :
    la cubiculacetophobie est la peur de voir des lézards tomber sur son lit.

     


    12 commentaires
  • Yves Barré
    À force d'avoir n° 17
    2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    Avant (en mai), ci-contre.
    Après (en juin), ci-dessous.

    En ajoutant des nuages – oui, ce ne sont pas des disques de coton hydrophile qui auraient déjà servi au démaquillage – en ajoutant des nuages, disais-je – suis obligé de répéter mon gérondif*, étant donnée la distance que l'incidente met entre lui et la principale –, en ajoutant des nuages donc, l''artiste a voulu montrer que ce n'est pas un paravent qui cache les deux person­nages – l'un est un cheval qu'on reconnaît à ses pieds chaussés de sabots –, mais un coin de ciel, d'une nuance de bleu loin de satisfaire ledit artiste qui, en manque de modèle par ces temps pluvieux, a trouvé pertinent d'inviter trois cumulus afin qu'on comprît son intention.

    * – Poil aux tifs
    – C'est malin !

    Yves Barré

     

     


    10 commentaires
  • Yves Barré
    À force d'avoir n° 68, 2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    Une pensée émue pour les enfants qui offrent un bouquet de fleurs à leur maîtresse d'école.

    Une pensée – émue, elle aussi – pour les coucous qui croupissent doucement, sur le coin du bureau de la maîtresse.


    10 commentaires
  • Yves Barré

     

    C'est le bouquet !
    objet blistérieux, 2020

    Voici l'histoire – histoire édifiante – d'un blister. qui a trouvé nouvel usage après que l'objet qu'il protégeait l'a quitté – on l'a un peu aidé.
    Il – le blister – me sert de réceptacle à l'encre acrylique dont je verse une ou deux gouttes avant de charger mon pinceau.
    Au fil des jours, sous mes yeux ébahis – cette précision est-elle vraiment utile ? – un bouquet – ne dirait-on pas un bouquet ? – s'est épanoui – disons qu'il a pris forme.
    Ne reste plus qu'à apposer mon sceau. Je me suis laissé dire – des envieux sans doute ! – que Vasarely passait une fois par mois à son atelier pour signer ses créations.*

     

    * Source : Arte, émission Gymnastique : Qui a fabriqué Hitler ?


    12 commentaires
  • Yves Barré

    Paysage avec coin de ciel bleu
    2020, acrylique sur toile, 40 x 40 cm

     

     

    En ces jours pluvieux, cette toile est de pure imagination.

    À la recherche d'une éclaircie sur le net, je croise l'abbé Coubé et Un coin de Ciel bleu, titre d'un de ses seize Discours de mariage* (in-8 écu, 3 fr.)  à l'usage de ses condisciples.
    Sans doute une œuvre de fiction.

     

     

    * Document consultable à la BNF
    (Tolbiac, rez-de-jardin).

    Disponibilité : exemplaire réputé présent.

     


    4 commentaires