• Yves Barré

    Château de Chaumont-sur-Loire

     

     

    Quel est ce titre déjà, de Victor Hugo ? Ah oui... Les Rayons et les Ombres.

    Clin d'œil à un poète.
    « Laisse ta poésie aller en plein soleil ! »*

     

     

    * Victor Hugo, À un poète, du recueil cité.
    Le poète est .


    9 commentaires
  • Yves Barré

    « J'ai tant rêvé de vous
      Tous les jours en silence !
      Le cœur gros d'espérance
      Dans ces moments si doux.»

    Ces quatre vers agrémentaient l'image. Sur la partie correspondance, on peut lire :
    « De mon cœur sincère, acceptez de votre fiancé,
    mes plus doux et fidèles bons baisers.»

    L'envers n'est pas loin de valoir l'endroit.

     

    Cette linogravure est la dixième de Si ce n'est pas de la poésie... qu'est-ce donc ?

    Deux pochettes de 6 images chacune constituent l'ensemble. Chaque linogravure (format A5) est tirée à 6 exemplaires, en 2 couleurs, sur papier Kraft 90 g.
    Pochette 1 (linos I à VI) : 12 €
    Pochette 2 (linos VI à XII) : 12 €
    Port pour 1 ou 2 pochettes : 2 €

     

     

     


    6 commentaires
  • Yves Barré

    Si faire le tour de la question est une entreprise délicate*, rappelons-nous que le temps nécessaire pour faire le tour de la question ne doit pas dépasser un mois.**

     

    * Dominique Barthélémy, La dimension européenne dans l'enseignement secondaire, éditions du Conseil de l'Europe, 1997
    ** Lucy Vincent, Comment devient-on amoureux, éditions Odile Jacob, 2004

    Page de carnet datée du 3 février d'une année inconnue.


    9 commentaires
  • Il ne va pas attendre l'équinoxe à venir, non, il ne va pas l'attendre, le tout prochain recueil de poèmes de Jacqueline HELD, en souscription auprès des éditions Gros Textes.. Sortie annoncée pour le début novembre.

    Gros Textes

    Yves Barré

     ISBN : 978-2-35082-426-0
    40 pages couleur au format 14 x 20 cm,
    8 € (+ 3 € de forfait port – quel que soit le nombre d’exemplaires commandés)
    Commande à
    Gros Textes
    Fontfourane
    05380 Châteauroux-les-Alpes
    (Chèques à l’ordre de Gros Textes)

     


    11 commentaires
  • Dans le journalChaises

    Titre de Ouest-France (26.09.19) – Église à Angers


    12 commentaires
  • Yves Barré

    Carte postale tirée à l'atelier de Groutel, à l'occasion des journées du patrimoine 2019.


    Moins qu'une vache, mais plus qu'une lampe Pigeon, un cheval flatulant produirait 20 kg de méthane par an.
    Pour les trajets courts, je ne selle plus Tornado, je prends mon vélo.


    10 commentaires
  • Jacques Renou

    Qu'est-ce ? Mais qu'est-ce ?
    Du Jus 2 mots. Oyez-vous ? Voyez-vous le jeu de mots ?
    Et à qui doit-on ce jus de typo ?
    À Jacques Renou, dans son atelier de Groutel. Qui nous livre une quinzaine de cartes dans un emboîtage ajusté et seyant. Cartes – postales, si on souhaite les faire voyager – imprimées sur un papier confectionné par ses soins. Deux linogravures de Jean-François Hémery complètent l'ensemble.
    Qu'y lit-on ?*
    Le verbe de Wolfragin, appuyé sur sa béquille initiale.
    « Ici, le D pare, le D règle, le D perle, le D double, le D joue, le D prime »
    Et raffinement de lecteur : la rencontre improbable avec ce qui reste des colonnes étroites des coupures de journaux du fond d'image.
    Sur ma carte "Ici le f" (ci-dessus) :
    « ? Les ordures / es contiennent / ets recyclables / père que cette / e diminuer le / traitement des / / lucides de con / déjà distribués / »

     

    * J'en connais un qui, à ce moment du récit, sortirait le litron.


    12 commentaires