• Yves Barré

    Le Porteur de chat, 2019, fusain et craie sur papier kraft

     

    On ne saura pas si porteur de chat est un métier oublié.
    Aucun dictionnaire n'y a consacré une entrée, ni même une citation.
    En revanche, chez Émile Littré*, on croise le porteur de rogatons, qui porte des vers, des sonnets, des placets à de grands seigneurs pour tâcher de tirer d'eux quelque présent.

     

    * Dictionnaire de la langue française, édition de 1869


    6 commentaires
  • Yves Barré

     

    Chienne importunée par deux mâles dans une rue de Podence (Portugal).

    La Fontaine était un malin qui prêtait aux animaux les travers des hommes.Yves Barré


    6 commentaires
  • Tournachon jeune

    Photographie d'Adrien Alban Tournachon, demi-frère de l'autre.
    Numéro de cirque : cheval blanc posant les pattes avant sur une chaise.*

    Et public d'applaudir à tout crin. Bravo, mais... qui bat des mains quand je pose, matin, pied sur la chaise, pour nouer lacet de ma chaussure ?

     

    * source : gallica.bnf.fr. Voir aussi sur le site : Les Nadar, une légende photographique.


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Révérence ou figure approchante
    2019, objet blistérieux, 10 x 10 x 3 cm.
    Collection privée.

     

    « À propos ! apprenez-moi comme il faut faire une révérence pour saluer une marquise ; j'en aurai besoin tantôt.»

    Molière, Le Bourgeois gentilhomme


    9 commentaires
  • Yves BarréPourquoi passer une nuit sur le mont Chauve quand on peut dormir sur ses deux oreilles ?
    2018, acrylique sur toile, deux carrés de 20 x 20 cm

    Dans l'hypothèse improbable où il verrait tout autre sujet que celui qui est montré, je renvoie l'observateur aux guides Randoxygène.* On y apprend que sous la dénomination “mont Chauve”, à l’étymologie transparente, apparaissent en réalité deux sommets jumeaux, le mont Chauve d’Aspremont à l’Ouest (853 m) et celui de Tourrette à l’Est (785 m).

    Dans l'hypothèse improbable – mais pas autant qu'on peut l'envisager a priori – où il verrait tout autre sujet que celui qui est montré, M. Face, prénom Book, ferait claquer les lames de ses ciseaux. J'en donne pour preuve cette mésaventure survenue à Roger (je cite) :

    «              FACEBOOK ME CENSURE
    Le 23 février, en réponse à un ami, j'ai posté une publicité dont vous vous souvenez peut-être : LE 4 SEPTEMBRE, J’ENLÈVE LE BAS, elle date du 31 août 1981, elle montre une jeune femme seins nus, portant un slip de bain.
    Elle a été apposée à 900 exemplaires à Paris et ailleurs. Elle a reçu le grand prix de l'affichage de l'Union de la Publicité extérieure en 1982. 37 ans plus tard : CENSURE. Un des arguments : Pas d'organes génitaux ! (sic).** FB serait-il aussi regardant si j'avais mis une photo d'armes à feu ? »

    * L'observatrice tirera également profit de cette visite, bien que je n'imagine pas chez elle semblable méprise.
    ** Voyons ce qu'est un organe ici.

     


    10 commentaires
  • Yves Barré
    Notre fille ne perd pas le nord, répétaient à l'envi les parents de l'inventeur de la boussole.
    2018, acrylique sur toile, deux carrés de 20 x 20 cm

    – Vous ne trouvez pas ce titre un peu long ?
    – Non ! C'est le trouver qui a été un peu long.


    8 commentaires
  • Yves Barré

     

    20 février 2019. Début de soirée.
    Expresso dans la tasse fumant.
    Crayonne d'une main légère.
    Derrière les arbres, à la fenêtre,
    la lune affiche sa rondeur jaune.
    Photo et croquis assemblés cela donne :

    Deux hommes reprochent à un troisième
    de trop demander à la lune.

     


    12 commentaires