• Yves Barré

    Les meilleurs des vœux

    ceux qui font la nique à la vie

    quand elle joue au con

    avec vos nerfs vos artères vos issues

    votre peau vos cervelet cervelas cerveleau

    votre cœur et vos palpeurs votre estomaqueur

    des vœux qui vous y clouent

    ni au pieu ni à la croix.

     

    (Cela valait pour les vœux de 2014. Cela vaut toujours. Restez en bonne santé.)


    14 commentaires
  • Vœux Allonnes 2020Rémy le Guillerm, Vœux mairie d'Allonnes 2020

    La mairie d'Allonnes (72) confie chaque année, à Rémy le Guillerm, l'image de sa carte de vœux.
    Pour illustrer Victor Hugo – Savoir, penser, rêver. Tout est là. –, Rémy le Guillerm a invité 72 ami·e·s à poser devant l'objectif d'Arnaud Derouet, du Studio photo JM2.
    La mise en scène organise joyeusement le savoir en lévitation : espace sidéral de lumière étoilée pour un voyage de groupe.
    Je suis de ce voyage.


    10 commentaires
  • Yves Barré

     

    Une poésie de Louis-Lucien Vermeil... Ça vous dit ?*

    « Dans un frais vallon le sentier s'engage ;
       Un gai ruisselet vient le traverser,
       On trouve plus loin le discret ombrage
       Où maint songe heureux vient nous caresser.»

     

    * Un extrait seulement ! Ne me remerciez pas.


    11 commentaires
  • Yves Barré
    St-Symphorien – février 2018


    8 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    Façon de ne pas gâcher la peinture préparée,
    avant lavage des brosses et pinceaux,
    cette Fillette, déjà grande pour ses dix ans.
    Le titre seul vaut plus cher que le carton.

     

     


    5 commentaires
  • Yves Barré
    2019, acrylique et collage sur toile, 20 x 20 cm

    Ce soir-là,
    alors que la nuit était déjà tombée
    sur un paysage enneigé,
    le soleil s'est attardé sur l'horizon
    cinq minutes avant son coucher.

    Pour rompre le silence, quelqu'un a dit :
    – Oui, du jaune, pourquoi pas ?

     


    13 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    Effet de ma paresse – passagère* –, l'image du billet précédent redouble.

    « La paresse a toujours été mon point fort. Je n'ai aucun mérite : c'est un don. Peu le possèdent. Les fainéants sont légion, tout comme les lambins, mais un authentique paresseux est une espèce rare.»**

    À moins qu'il nous mène en bateau, ce Jerome K. Jerome mérite toute ma considération.

     

     

    * Mon œil !
    **
    Pensées paresseuses d'un paresseux (GF Flammarion)


    10 commentaires