• Givre (photo Michèle)
    Je ne peux pas dissocier cette extraordinaire photo de Michèle du poème de Alain Borne.*

    TANT D'OISEAUX

    Tant d'oiseaux
    qu'on dirait de l'eau en pluie
    un goutte-à-goutte d'ailes
    une giboulée de plumes
    une averse de griffes.

    L'orage opaque éteint le ciel
    et son tonnerre est de cris.

    Qu'importe qu'importe
    puisque ce cauchemar n'est pas un rêve
    puisque ces griffes sont réelles
    et que c'est réellement qu'il faudra mourir.

    Et pourtant il ne s'agit pas d'oiseaux. Ou alors bien froids. Mais de givre sur un pare-brise un matin d'hiver. Photo nature. Garantie sans traitement informatique.

    * Alain Borne, Les fêtes sont fanées, Club du poème, 1965



    12 commentaires
  • « Les lèvres appuyées aux vitres du silence
       l'enfant ne comprend pas
    »

       Alain BOUDET, extrait de Exil, in À vif, à paraître.

    Série complète
    Dix dessins pour À vif (voir Blessure)
    2001, collages et pastels à l'huile sur papier,  h. de 13 à 20 cm

    10 commentaires
  • Parmi les 99 concerts de la 29e édition de l'Europa Jazz Festival du Mans, il en est un, décentralisé, que vous ne devez pas manquer, samedi 12 avril 2008, à 20 h 30, à St-Symphorien (Sarthe).*
    Le concert de Nico Backton and the Wizard of blues.
     

    * Restons raisonnables et n'enrichissons pas trop les pétroliers, jusqu'à une heure trente de route.

    4 commentaires
  • À vif Illustration pour À vif, le prochain recueil de Alain Boudet. Il y est question de blessures faites à l'enfant.
    Le projet a démarré il y a cinq ou six ans. Des dessins faits à l'époque, la copie me semblait à revoir. J'ai revu. Je ne vais pas revoir. C'est juste ce qu'il faut pour servir les poèmes.

    8 commentaires
  • G... – Ne dirait-on pas des ...
    – Si , en effet...
    – En effets rouges à passementeries...


    Projet pour
    2008, pastels à l'huile sur papier
    21 x 29, 7 cm


    14 commentaires
  • chaise-roi.jpg







    lettriste

    vieux roi couronné
    jambes repliées
    sous sa chaise
    tient son sceptre
    en main droite

    Message personnel pour Mathilde : l'adresse de courriel figure dans le bandeau supérieur.


    25 commentaires
  • Endormie sur un livre
    Sur le dos. Au centre du dessin, le bras posé sur la couette... Un livre au premier plan. D'un format assez grand, peut-être une BD.

    dessin au crayon sur feuille de carnet, 13 x 18 cm env.

    12 commentaires