• Rencontre

    Yves Barré

    Dessin du 2.12.23, fusain, craie et pastel sur papier Kraft, A4

    Tandis que je revenais de je ne dis où, le héron allait lui.

     

    Saluons à l'occasion M. de la Fontaine, prénom Jean, qui en tâtait un brin en matière d'échassiers.
    Aussi saluons M. Dubost, prénom Jean-Pascal, tellement est belle la langue quand il l'écrit.

    « Logo homeD'intérieur »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Décembre 2023 à 05:05

    Double salut aux poètes + un à l'artiste en passant !...

      • Jeudi 7 Décembre 2023 à 22:05

        Un autre – Robert – qui nous salue bien :

        « Une sardine de Royan
           Nageait dans l'eau de la Gironde.
           Le ciel est grand, la terre est ronde,
           J'irai me baigner à Royan,
           Avec la sardine,
           Avec la Gironde,
           Vive la marine !
           Et salut au monde ! »

        (La Sardine – Chantefables)

    2
    Jeudi 7 Décembre 2023 à 09:30

    je les salue donc bien volontiers !

      • Jeudi 7 Décembre 2023 à 22:06

        Un autre – Robert – qui nous salue bien :

        « Une sardine de Royan
           Nageait dans l'eau de la Gironde.
           Le ciel est grand, la terre est ronde,
           J'irai me baigner à Royan,
           Avec la sardine,
           Avec la Gironde,
           Vive la marine !
           Et salut au monde ! »

        (La Sardine – Chantefables)

        – Tu ne serais pas en train de te répéter ?
        – Tiens... c'est vrai !

         

    3
    Jeudi 7 Décembre 2023 à 10:23

    saluons Ayaho Miyazaki qui sait mettre les hérons sur les écrans..

    signé : un héros chez les hérons 

     

      • Jeudi 7 Décembre 2023 à 22:10

        Hayao Miyazaki fait l'unanimité.

    4
    Vendredi 8 Décembre 2023 à 14:00

    Les ailes du héron chatouillent ses guibolles

    Le nu retient son rire...

     

      • Vendredi 8 Décembre 2023 à 16:52

        Toi, qui es poète, tu sais combien il est difficile de faire entrer toute une vie dans trois vers. Pour le dessin, il en va de même : ce héron, dans la vraie vie, était à une distance respectable du modèle qui, dans la vraie vie, avait enfilé son damart, vu que la bise était venue.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :