• Syntax error

    Yves Barré

    En 1982, j'ai acheté mon premier ordinateur : un Commodore 64. Les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.
    J'imaginais que ce serait un bel outil pour dessiner. Il fallait beaucoup d'imagination et d'indulgence pour trouver intérêt artistique à ces premières productions frustres.

    À peine plus riche que les motifs du Coloredo*.  Ça non plus, les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

    L'image ci-dessus est sortie d'une imprimante à aiguilles.

     

    * Le Coloredo de mon enfance, boîte d'allumettes à tête colorée et modèles de réalisations :

    Coloredo
    source : Ribambelles et Ribambins

     

    « Vendredi : poissonCommerçants autrement »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Octobre à 05:37

    Je tiens à témoigner : même frottées avec vigueur et doigté, les allumettes rouges du Coloredo ne prenaient pas feu !...

      • Mardi 22 Octobre à 20:37

        Même constat, y compris pour les allumettes à bout rouge.

    2
    Mardi 22 Octobre à 07:55

    Tout à fait "printable" ce modèle...

      • Mardi 22 Octobre à 20:38

        Il y avait pourtant une erreur de syntaxe à la ligne 1123.

    3
    yannick
    Mardi 22 Octobre à 08:15

    On ne se lasse pas de Lascaux ...  et des origines !

      • Mardi 22 Octobre à 20:41

        On ignore si le commissaire de l'exposition de Lascaux a fait un tri parmi les productions de ses artistes.

    4
    Mardi 22 Octobre à 11:18

    commodore : je me souviens / c'est très loin /  ma mémoire rame / et le cerf brame

    les jeux si je cherche bien : en trouver un dans le grenier d'une école

    signé : où ai je mis ?

    5
    Mercredi 23 Octobre à 11:45
    celestine

    Ce dont je me souviens, c'est du bruit que faisaient ces fichues imprimantes. Une espèce de crissement strident très particulier...

    Et aussi, des feuilles percées de trous et pliées en accordéon que mon père rapportait du bureau... Toute une époque !

    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      • Mercredi 23 Octobre à 20:55

        Il doit me rester un carton de cet accordéon de feuilles à trous.

    6
    Jeudi 24 Octobre à 18:34
    Dans la série vintage il y a aussi l'ardoise magique... Là, fallait du doigté.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :