• Avec un lapin Le suppliant trouva une jeune fille de l'aage de douze ans environ sur le chemin... laquelle lui demanda s'il chaçoit aux connils. A quoy il luy respondy que ouy aux connils privez, et qu'il chaceroit au sien.*

    Ainsi connil est resté en sa garenne et lapin est sorti du chapeau.
    Que lis-je encore dans les Mots de la chose** ? Lapin vaut pour chatte ! Quelle imagination !***

    * article connil –  roman ancien cité dans glossaire in Œuvres complètes de Clément Marot, Paris, 1824
    ** Les Mots de la chose, Henri Van Hoof, Pauvert, 2003
    *** On a aussi hérisson ! Nous n'avons pas tous les mêmes valeurs.



    Avec un lapin
    1997, acrylique et collage sur carton, 29 x 38 cm


    2 commentaires
  • Couple À la faveur de rangement, ressorti quelques cartons anciens. Jamais montrés jusqu'à ce jour.

    Les corps sont confondus. Primauté de l'union ?


    Couple, années 90, acrylique sur carton,
    39,5 x 41,7 cm


    6 commentaires
  • Ses seins
    Ses seins. Paysage aussi. Océan de ses seins.
    On y lit même d'où la Terre tient sa rondeur.

    Ses seins, 1978 ?, encre d'imprimerie sur papier, 28,8 x 38,8 cm

    14 commentaires
  • Baisers Baisers – septembre 2008

    – Un surplus du fabricant de peinture ? Si ça m'intéresse ?
    J'ai chargé le coffre de la voiture. Pensez... À ce prix-là !
    – Mais... Je ne vois que du bleu !
    – Ah oui ! Il n'y a que du bleu. Ça peut être le début d'une nouvelle période.


    8 commentaires
  • Crayons Petit dessin. Juste pour essayer les quatre crayons achetés dans une solderie. Sur la cartonnette d'une boîte de 9 financiers amandes de chez Bonne Maman, à consommer de préférence avant le 06/09/2008, à 12 h 15.*


    * C'est consommé !


    12 commentaires

  • Dans la famille Cueco, Henri peint quand on ne lui cherche pas des Papous dans la tête – retour sur France Culture le 31 août –, Marinette cultive ses herbailles – une exposition à Auvers-sur-Oise jusqu'au 28 octobre – et Pablo est le plus zarbiste des trois – des extraits de sa Musique pour Gargantua sur le site des Allumés du Jazz avec l'Alcofribas sextet –.

    Dessin sans date, perdu, format post-it (hier j'écrivais papillon adhésif amovible, aujourd'hui je m'essaie à l'anglais pour montrer 1°, ma grande culture ; 2°, faire vite).

    10 commentaires
  • L'informaticien parle de version bêta pour décrire un logiciel en phase de test* ; l'artiste parle d'esquisses. Voici deux  croquis préparatoires pour l'illustration de À vif .** (voir Vient de paraître, sur ce blog) À vif* La version bêta (après une version alpha, dont personne n'entend jamais parler) précède une version admissible (release candidate disent les anglo-saxons) avant la version stable. Chacun a pu expérimenter à ses dépens comment parfois le qualificatif stable admissible est usurpé !
    ** Alain Boudet, À vif, Jacques André éditeur, 2008
    Croquis : pages de carnet, mine de plomb, h. 30 cm.




    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique