• Torche en main

    Torche en mainOù l'on doit s'attendre à voir que l'auteur de ce blog maîtrise à la perfection un désordre apparent de sa pensée.

    Il y a quelques jours, nous avions laissé M. de Réaumur en pâmoison devant un couple de papillons, puis, sautant du lépidoptère au léporidé, on nous avait tenu en haleine avec quelques chauds de la pince et attributs connexes. Voici qu'on retrouve l'intempérant inventeur du thermomètre à alcool, décrivant – éloignons dame Boutin – les amours d'une poule et d'un lapin*.
    Après des approches un peu rudes, « vers les 7 heures, le lapin se rapprocha de la poule, qui un peu auparavant avoit cocoté, mais très-doucement ; elle étoit au milieu de la chambre lorsqu'il porta la partie antérieure de son corps sur le dos de celle-ci avec une nouvelle ardeur ; il dut s'y mieux cramponner peut-être qu'il n'avoit fait jusqu'alors, ou peut-être que la poule n'avoit plus la même envie de le fuir ; elle fit pourtant quelques pas en avant, mais assez lents, & ayant ses jambes un peu fléchies. Le lapin passionné tint ferme & ne l'abandonna pas, aussi le moment où elle alloit consentir à être subjuguée, étoit-il proche ; elle s'accroupit comme fait toute poule qui après avoir fui devant le coq consent à souffrir ses caresses ; elle permit au lapin de se poser comme il le voulut ; il laissa ses deux jambes postérieures à terre, & disposa son corps tout du long du dos de la poule, dont la queue se trouva jetée, par la pression des cuisses du lapin, sur le côté gauche ; enfin la poule devint pour lui une lapine ; il resta sur elle en action quatre à cinq fois plus de temps qu'un coq n'y fût resté.»*

    – Et tu ne sais toujours pas dessiner les lapins ? ne manquera pas d'observer un fin lecteur.

    Jeune personne, torche en main.
    Dessin en marge d'un autre projet.
    Début janvier.

    * Art de faire éclore et d'élever en toute saison des oiseaux domestiques de toutes espèces, 1751

     

    « Mot du jourEn marge du cahier de Flora »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 07:10

    - Les lapins, qui mangent des carottes, ont pourtant la réputation d'avoir une bonne vue...

    2
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 09:29

    bel exemple de relation ! les animaux ne voient aucun mal à faire la bête à deux dos !

    signé : trans genre

    3
    K
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 17:50

    Ont-ils fini par partager une cage ?

    4
    le Wolf
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 18:42

    Mais que cherche t'elle dans sa culotte ?

    Qu'y a t'il dans la culotte des filles ?

     

     

     

    Un puits de méditation ?

    5
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 20:03

    Ce monsieur avec une torche, que fait-il ? Il cherche le kangourou promis par une célèbre marque de lingerie masculine ?

     

    6
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 20:26
    Cristophe

    "Je la vois ! Il ne me reste plus qu'à l'attraper avec la pince à épiler, la soulever un peu et viser l'urinoir."

    7
    Yannick
    Samedi 31 Janvier 2015 à 05:06

    L'endroit est-il si obscur qu'il faille l'éclairer ? Qu'y a-t il à voir ? Est-ce une femme ou un homme ?


    Tant de questions qui demandent d'autres dessins aussi subtils et pertinents...donc j'en redemande


    car la question m'intéresse...vous pouvez répéter la question ?

    8
    Samedi 31 Janvier 2015 à 07:16

    " homme, connais-toi, toi-même "..

    9
    Martine
    Samedi 31 Janvier 2015 à 10:07

    Il s'éclaire le nombril.....pour mieux le regarder ?....prétentieux !!!!!

    10
    Dimanche 1er Février 2015 à 11:59

    @Topa – Même avec une bonne vue, on peut n'être pas trop regardant.

    @thé âche – Il n'y a guère que les bonobos pour adopter la position du missionnaire chez les animaux.

    @K – Pour l'amour en cage, madame préférait un poulailler, monsieur un clapier.

    @le Wolf – Un puits de méditation ? Ça laisse à désirer penser.

    @lizagrèce – Un kangourou là, un crocodile ailleurs !

    @Cristophe – Pour être complet, la phrase qui précède ton commentaire : " D'où vient cette odeur ? "

    @Yannick – Des origines du sexe à pile !

    @photodilettante – ... et commence à l'origine...

    @Martine – Et la poule dans tout ça ? Qui va lui lisser les plumes ?

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :