• Un bon livre peut-être ?

    Des choses qui arrivent...

    Des choses qui arrivent.*  Voilà qu'un ami publie.**

    Les choses qui arrivent ne vous préviennent pas de leur passage. Un chien aboie, un papillon se pose sur un buddleia, une femme affolée vient frapper à la maison, vous cherchez un endroit propice, une roquette est tombée... Lot quotidien, ces choses qui arrivent s'entremêlent, sans souci de hiérarchie, légères ou graves. Jean-Claude Touzeil s'en fait le témoin. Actif – on sort la 2 CV bleue – ou contemplatif – pour une belle turboise, c'était une belle turboise.
    Il y a là, de la fable et de l'affable.
    De la fable dans les poèmes aux vers souvent coupés courts et un art de la chute qu'on imagine venir d'une fréquentation des pelotons... cyclistes. Du blanc au noir,  l'humour y prend toutes les nuances : les mots savent se tenir les côtes.
    De l'affable chez le poète qui porte une attention bienveillante aux gens rencontrés ici ou dans ces pays là-bas.
    Jean-Claude Touzeil offre au lecteur, un précieux sentiment de partage d'émotion(s).

     

     

    * Jean-Claude Touzeil, Des choses qui arrivent, éditions Le chat qui tousse, 2014. Lire aussi le biloba.
    *
    * – Tu vas encenser l'ouvrage ?
        – Au contraire. C'est vachement bien. Et pas qu'en vitrine.
    Notes
    Le titre du billet est emprunté à la meilleure source.
    L'illustration est une étude ancienne pour servir un poème de JCT.

    « Le bonheur est dans le préRubigine Tirel »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Décembre 2014 à 00:31
    Cristophe

    Je ne connaissais ni ce livre ni l'auteur, merci !  d:-)

    2
    Mardi 9 Décembre 2014 à 09:16

    Après les mots d'Yves sur ces choses qui arrivent, une nouvelle notule devient bien difficile…

    3
    Martine
    Mardi 9 Décembre 2014 à 09:36

    Parfois j'aimerai bien qu'elles préviennent "les choses qui arrivent ".....

    Qu elles frappent à ma porte...

    que je puisse dire :"n entrez pas"

    Mais jamais elles ne frappent...

    ou tout du moins pas à la porte....

    et elles arrivent...quand même 

    4
    Mardi 9 Décembre 2014 à 12:43

    - Me v'là tout chose, en train de boire du petit lait...

    - Ché pas si j'mérite... (Enrico)

    - Pour la truboise, à revoir ici : http://biloba.over-blog.com/article-truboise-58389553.html

    5
    K
    Mardi 9 Décembre 2014 à 13:24

    "Les poètes savent se tenir les côtes".. et les plaisirs de l'amitié amis garder le cap.

     

    6
    Mardi 9 Décembre 2014 à 22:04

    @Cristophe – Il y a cinq minutes, je n'aurais pas parié que tu ne le connusses pas. SI je pouvais faire plus simple ? Oui, sans doute, mais ça ne m'est pas venu immédiatement.

    @Alain – Dois-je entendre que tu te porterais acquéreur de la notule ?

    @Martine – Si elles sont le plus souvent imprévisibles, les choses qui arrivent réservent parfois des surprises. Ici, des surprises poétiques.

    @Topa – Du petit lait d'Écosse ? Jeune, mais déjà vigoureux ?

    @K – Et tout ça sans se taper sur le ventre, afin de ménager nos estomacs chauffés au petit lait.

    7
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 07:38

    Un très bon livre

    que j'ai reçu hier.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :