• Un chef-d'œuvre. Et un autre encore.

    Jacques Brémond

    Le dernier colis de Jacques Brémond. Vue externe.

     

    Au risque de me répéter*, le plaisir avec un envoi de Jacques Brémond commence dès l'enveloppe. Entièrement confectionnée à la main avec des matériaux de recyclage. Le frais se déguste. Tiens donc ! Les livres aussi !

     

    Une réédition du très beau Bris de langues de Claude Held, éclairé des calligraphies de Hassan Massoudy.

    « Il arrive un moment où, parlant sa propre langue, on se sent étranger à ce qu'on dit.»


    Le sophora terrassé d'André Duprat, illustré de fusains de Sonia Achimsky.

    « poids d'âme au retour du souffle

    aspiration d'au-delà riposte à la licence »

     

    Funambule mais le fil est barbelé de Pierre Causse, prix Léo Ferré 2012.

    « Nous sommes amour à naître

    et douleur à accoucher »

    Deux vers – et le titre –  suffiront-ils à donner une idée de la richesse d'écriture de ce premier livre ?

    Note des Amis des éditions Jacques Brémond :

    « Un chef-d'œuvre ! Les premiers poèmes d'un jeune de 17 ans ½. Natif de Rodez, il s'est frotté très tôt à la poésie, aux poètes. Élève en classe préparatoire à Normale Sup. À lire absolument. Jacques Brémond est particulièrement fier de cette publication. Il a réalisé une superbe couverture lavande ! »

     

    Trois monologues donnés au festival d'Avignon complètent l'envoi (Job en réanimation de Bernard Hurault ; Charlotte Salomon, vie ? ou théâtre ? et L'Ultime Cri de Frida Kahlo d'Anne-Marie Cellier.)**

     

     

    * Après relecture de billets anciens, je me répète. Tant pis. Tant mieux.

    ** Pas encore découpés : le temps partagé avec les ami-e-s est aussi essentiel que le temps consacré aux livres.


    « Courtes coursesDe l'urgence du baiser »

  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Octobre 2012 à 08:38

    la qualité

    2
    Samedi 27 Octobre 2012 à 20:16

    Voilà qui donne envie de passer commande. Et pas uniquement pour l'emballage… même si… et bien que…

    3
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 20:51

    L'emballage c'est juste un petit plus.

    4
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 11:18

    Je dois avoir quelque part du Hassan Massoudy...

    5
    Mardi 6 Novembre 2012 à 21:18

    Suffit aussi qu'on me parle d'un auteur, pour que j'aille m'y ressourcer dans ma fourbithèque. Le dernier : Ghérasim Luca !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :