• Un couvre-chef remarquable

    Yves Barréétat le 18 janvier 2021, à 14 h 54

    Entre L'Angélus de Millet et La Blouse roumaine de Matisse, il y a, dans mon musée personnel, le Portrait de Frédéric III de Montefeltro de Piero Della Francesca.
    Aujourd'hui, sur le chevalet, ça va être la fête au Frédéric. Work in progress, comme disent les Grands-Bretons.

    « Embarras gastrique ou l'AnomaliePas chien »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Janvier à 06:30

    Boîte à chapeaux, pipon pipon pipon...

      • Mercredi 20 Janvier à 22:07

        Les dés semblent pipés.

    2
    yannick
    Mercredi 20 Janvier à 08:19

    Tu as du nez !ce matin  

      • Mercredi 20 Janvier à 22:08

        Ce Frédéric, quel tarin !

    3
    Mercredi 20 Janvier à 10:46

    couvre chef qui peut faire couvre museau : très up to date

    signé : hasta luego 

      • Mercredi 20 Janvier à 22:08

        Percer deux trous pour les yeux. Un seul si on est borgne.

    4
    Mercredi 20 Janvier à 20:01
    célestine

    Voilà un chapeau qui a du chien !

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Mercredi 20 Janvier à 22:10

        Le chapeau du jour coiffe un parpaing.
        Entendu dans les coulisses :  Il ne sait plus quoi inventer !

    5
    Lily Framboise
    Jeudi 21 Janvier à 14:25

    Tu n'as pas précisé que le portrait du Monsieur, en diptyque avec sa 2de épouse, s'appelle également "Le Triomphe de la chasteté".

      • Jeudi 21 Janvier à 18:40

        Plaisir de te retrouver.

        J'ai bien sûr pensé à la dame, mais apprécierait-on que je lui arrange le portrait ? Quant à la chasteté, je demande à voir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :