• Une seule pièce vous manque

    Panneau

    Panneau d'information au bord de l'étang. St-Symphorien – juillet 2014

     

    Le premier, on l'encadre avant qu'il prenne place au dessus du buffet bas de la salle à manger, mais on ne sait jamais quoi faire des suivants. Ici, le bureau de la société de pêche l'a choisi pour support de ses placards informatifs. Campagne idyllique avec chaumière et petit pont de pierre : le puzzle.

    « Miroir, mon beau miroirAlors ? On botte en touche ? »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 00:45

    Ces gens n'ont aucun respect pour les artistes-puzzleurs.

    2
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 07:28

    En règle générale, les pièces les plus "faciles" à poser (tout est relatif, bien sûr...) sont celles des bordures : on les pose en premier.

    Ta photo semble prouver que ce sont aussi les premières à lâcher prise...

    3
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 17:04

    quel pusillanimité à vouloir conserver un puzzle en plein vent.

    signé : un encadre heures

    4
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 23:06

    Au Moyen Âge, on les mettait en pièces.

    5
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 23:07

    La pièce la plus facile à poser est la dernière. As-tu remarqué qu'on ne commençait jamais par celle-ci ?

    6
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 23:11

    Il faut à l'inverse beaucoup de témérité pour exposer la chose et espérer qu'elle tienne au vent.

    7
    Lundi 21 Juillet 2014 à 13:42

    Pour ma part, les puzzles, je ne peux pas les encadrer!

    8
    Mardi 22 Juillet 2014 à 11:43

    Sais-tu que certains se sont spécialisés dans ce type d'encadrement !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :