• Vive la récré !

    La paix, quelle belle idée !
    La paix... quelle belle idée ! (titre provisoire)
    L'œuvre est déclinée en quatre pièces singulières, numérotées selon la position du palet sur la marelle. Ici, les pièces 2/4 et 4/4.

    La paix... quelle belle idée ! 2017, bois peint, figurines en matière plastique, 4 pièces numérotées, 10 x 15 x 4,5 cm env.

     

    En écho : un poème de Marjan, dans le dernier billet (2.09.17) de La Flûte en os.

     

    « ModèleChant de l'orme »

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Septembre à 06:35

    Il reste un paquet d'agités qui seront durs à convaincre...

      • Lundi 4 Septembre à 21:59

        Las ! Et des quidams aux tweets belliqueux occupent le devant de la scène.

         

    2
    Lundi 4 Septembre à 07:15

    L'homme devrait grandir, ou ne jamais grandir c'est selon ...

      • Lundi 4 Septembre à 22:00

        Très jeune, j'ai proposé à la SDN qu'on solde les conflits à la poignéee d'orties. On ne m'a pas suivi.

    3
    Lundi 4 Septembre à 10:38

    sur les marelles il y avait l'enfer si je me souviens, faut dire que tu sais encore bien dessiner les cases, et sauter ?

    signé : faut voir

      • Lundi 4 Septembre à 22:02

        Sauter ? Surtout pas ! La faculté me le déconseille.

    4
    Lundi 4 Septembre à 12:08

    pas compris la règle du jeu

      • Lundi 4 Septembre à 22:07

        C'est très simple. Tu dégoupilles la grenade et la lances dans la première case. Il faut sauter à cloche-pied au-dessus de la case occupée, aller ainsi de case en case, jusqu'au ciel. Si la grenade explose, tu sautes aussi et la récré est terminée.

    5
    K
    Lundi 4 Septembre à 20:45

    Supprimons le terrain de manoeuvres et gardons le palet de bonnes intentions.

      • Lundi 4 Septembre à 22:08

        Oui, car c'est la – bonne – intention qui compte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :