• Voie avec issue

    Yves Barré
    Ne pas y aller par quatre chemins
    2018-2021, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    Selon Albert Camus, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. Albert Camus a-t-il envisagé qu'il puisse se multiplier ? A-t-il imaginé qu'on ait envie de s'asseoir sur le bord et le laisser filer ?

    « Double vue (un don)La vie, oui, mais laquelle ? »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Novembre 2021 à 07:48

    Tableau énigmatique (à mes yeux !), à rapprocher peut-être d'un extrait de poème d'Antonio Machado que voici :

    Voyageur, le chemin
    C’est les traces de tes pas
    C’est tout; voyageur,
    il n’y a pas de chemin,
    Le chemin se fait en marchant
    Le chemin se fait en marchant
    Et quand tu regardes en arrière
    Tu vois le sentier que jamais
    Tu ne dois à nouveau fouler.

     

    Voyageur ! Il n’y a pas de chemins
    Rien que des sillages sur la mer.
    Tout passe et tout demeure
    Mais notre affaire est de passer
    De passer en traçant
    Des chemins
    Des chemins sur la mer

     

    (Antonio Machado*)

      • Mercredi 3 Novembre 2021 à 21:15

        Le tableau a le mérite de donner parole à Antonio Machado.

    2
    yannick
    Mercredi 3 Novembre 2021 à 09:01

    Que regardent-ils les yeux de l'artiste que je ne vois pas ? ... par son jeu de quatre mots à trois couleurs, le bleu se différencie des noirs sur fond de soleil ... et je rêve plus.

      • Mercredi 3 Novembre 2021 à 21:30

        Le trait et la couleur précèdent la pensée. À partir de là, tout ou presque m'échappe.

    3
    Mercredi 3 Novembre 2021 à 09:59

    ouh la la ça vole haut ce matin et pourtant le chemin est sur le som ?

    signé : do ré 7ème 

      • Mercredi 3 Novembre 2021 à 21:31

        Ce matin, seulement ?

    4
    Mercredi 3 Novembre 2021 à 10:00

    le sol voulais je écrire 

      • Mercredi 3 Novembre 2021 à 21:32

        Dont acte, comme dit un mien ami.

    5
    Mercredi 3 Novembre 2021 à 19:08

    passer par le milieu

      • Mercredi 3 Novembre 2021 à 21:34

        Là où l'herbe fraîche va souiller mes escarpins ?

    6
    Jeudi 4 Novembre 2021 à 07:28

    L'occasion d'ajouter que Morgan (Riet) vient de faire paraître : "Pas par quatre chemins" chez Donner à Voir...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :